Accueil F3 CFGP 2012 à Shanghai: avantage Sun Zheng

CFGP 2012 à Shanghai: avantage Sun Zheng

88
0
PARTAGER

Le China Formula Grand Prix est le plus ancien championnat chinois de monoplace encore en activité. La saison ne compte que quatre meetings. A Shanghai-Tianma, pour l’avant-dernière étape, Sun Zheng (BRT) est l’homme du week-end. L’espoir chinois va-t-il décrocher son premier titre en monoplace? Le double-champion Yue Cui se battra jusqu’au bout pour conserver sa couronne!

Mi-août, le CFGP doit se produire à Pékin. Problème: certains animateurs sont retenus à Ordos pour le CTCC.

Le service presse commence par émettre le 2e communiqué de presse le plus bizarre de l’année:
« Le championnat se joue entre Sun Zheng (BRT), Zhou Zi Bo (SSR) et Yue Cui (P9K.) Le suspens est insoutenable. Lequel sera titré? On n’aura pas la réponse à Beijing, car aucun des trois ne sera là. Mais ne vous inquiétez pas, on aura 20 pilotes, parmi les meilleurs de Chine et de Hong-Kong. »
Bonus: Zhou, mis à pied par Hyundai, pourrait, lui, se déplacer!

Puis, au dernier moment, le CFGP annonce que le meeting est annulé suite à une mystérieuse tempête très localisée… Ce qui ne l’empêche pas d’organiser des essais privés pour les concurrents présents (d’ailleurs, on peut voir qu’il ne pleut pas.)
L’actualité de ces essais, c’est la présence du débutant Chang Chen (à gauche.) Il annonce la couleur avec son tee-shirt: I have to win. Il est coaché par Lisi Chen (à droite.) Li a été un authentique espoir Chinois. Très rapide, il a loupé plusieurs podiums à cause d’erreurs de pilotage. A force, les écuries en ont eu marre et cette année, il n’a pas de baquet.

Les essais

Aux essais libres, Zhou et son équipiers Luo Zhaofeng sont aux avant-postes.

Ma Yao, leur patron en est si fier, qu’il immortalise lui-même ses pilotes:

Néanmoins, pour les qualifications, Sun assomme la concurrence avec 1’05″091.

Course 1

Le safety car ne chôme pas!

A feu vert, Luo tente sans succès de dépasser Sun. Plus loin, Sun Bo (BRT) cale dans le virage N°1. Le safety car sort le temps d’évacuer le patron-pilote.

Au restart, le Geely d’Hanying Fu refuse tout service. Le safety car sort de nouveau.

Lorsque ça repart, Luo trouve l’ouverture sur Sun. Ce dernier essaye deux fois de reprendre son bien, sans résultat. Pendant ce temps, Yue, parti 6e, a grappillé quelques places. Le 3e, Tai Yi (P9K) part à la faute et Yue hérite du podium provisoire. En tête, le troisième essai de Sun est le bon!
Yue, très ambitieux, revient sur Luo, qui résiste.

Wu Ruopeng (Car Rental) sort violemment (heureusement, sans bobo.) La course est interrompue, alors que Yue est dans les échappements de Luo! Zhou est 5e.

Course 2

Le « poleman » Zhang Yue (Car Rental) ne fait pas longtemps illusion. D’emblée, Yue le dépasse et il s’envole vers une nouvelle victoire. Zhang est alors menacé par Sun et Luo, qui le passent presque simultanément. Sun veut partir à la poursuite du leader, mais il est déjà trop loin. Au fil des tours, Zhang continue de dégringoler: Zhou, puis Tai le dépassent.

Au 21e tour, Fu, Li Chao et Wu se percutent. La course est immédiatement interrompue.

Au classement, Sun fait la bonne opération du week-end. Il repart de Shanghai-Tianma avec 101 points.
Il faudrait juste lui dire d’éviter les chignons, car c’est ridicule.

Yue remonte au 2e rang, avec 96 points. Le double-champion va-t-il remporter un troisième titre consécutif?

Zhou est 3e, avec 90 points. Une belle prouesse pour « kung fu Stig », dont c’est la première saison complète en automobile.

Prochaine manche: Chengdu, les 17 et 18 novembre.

Source:
CFGP

A lire également:
CFGP 2012 à Ordos: la révolte de Yue Cui

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz