Accueil F3 CFGP 2012 à Ordos: la révolte de Yue Cui

CFGP 2012 à Ordos: la révolte de Yue Cui

70
0
PARTAGER

Yue Cui est LE spécialiste de la China Formula Grand Prix. D’ailleurs, on regrettera qu’il n’ait pas l’opportunité de conduire une voiture plus « grosse ». Chahuté à Guangdong, le double-champion se montre intraitable dans les deux courses d’Ordos.

Les organisateurs font parfois face à des problèmes insolites.

Ordos est une ville de Mongolie-extérieure, aux mœurs plus traditionnelles que dans les grandes villes. Du coup, le promoteur a eu du mal à trouver des volontaires pour être grid-girls. D’autant plus qu’elles doivent être jeunes, grandes et fines.

Pire: celle qui devait être « miss CFGP Ordos » a trouvé du travail ailleurs et il faut élire une autre miss en catastrophe!

Notez que l’on n’est pas en Chine pour rien et qu’ainsi même au casting, les filles sont en claquettes!

Les favoris

Le premier meeting était plein de surprises. On attendait les vétérans Yue Cui (champion 2010-2011) et Li Chao (vice-champion 2011.)
Au final, le revenant Sun Zheng (jusqu’ici guère brillant en monoplace) et le débutant Zhou Zi Bo (alias « kung fu Stig » dans l’épisode chinois de Top Gear) s’imposent! Les deux hommes arrivent en Mongolie-intérieure à égalité de points.

Alors? Qui va gagner à Ordos, les « vieux » ou les « jeunes »?

En tout cas, le patron de l’équipe SSR, Ma Yao (à droite) a offert un entrainement d’athlétisme à son poulain Zhou!
L’opération peut sembler banale. Mais en Chine, la préparation physique des hommes (et la préparation mécanique des voitures) reste balbutiante.

A chaque course, le CFGP cherche à nous « vendre » ses chouchous.

Pour une fois, il n’a qu’un seul pilote: Wu Ruopeng (de l’équipe Car Rental.)
A 17 ans, il redouble en CFGP. En 2011, il avait terminé 9e et remporté le classement « moins de 18 ans ». En plus, il a été l’un des plus rapide lors des essais hivernaux.
Signes particuliers: c’est l’un des premiers Chinois qui a eu un vrai parcours en karting avant de « monter » en automobile. Par ailleurs, là où ses compatriotes rêvent de F1 ou de GT-FIA, lui, il ambitionne un volant dans le championnat chinois de tourisme (CTCC.)

Les essais

Le vendredi, il pleut des cordes. Les monoplaces restent dans leurs garages.

Notez le talent du responsable presse du CFGP, qui rédige cinq communiqués pour dire qu’il n’a rien à dire, faute d’action!

Le samedi, Yue est surmotivé! Le pilote de P9K (un négociant en « vins d’Alsace de Chine ») sort en début de séance et un claque un chrono sur lequel le reste du peloton se casse les dents.

Le samedi après-midi, pour la deuxième séance, Yue a la même stratégie. Il sort en début de séance, poste un 1’53″047 (les autres sont alors autour de 1’55 ») et rentre aux stands… Mais ce coup-ci, les autres réagissent et Yue de descendre dans la hiérarchie au fil de la séance.

Au final, l’équipe BRT (la seule à aligner 4 voitures) s’offre un triplé, mené par Sun Zheng. Luo Zhaofeng (SSR) est 4e, devant Wu et Zhou. Ce qui nous met Yue, ex-futur poleman, 7e (sur 18.)

Course 1

Au feu vert, Yue fonce comme un boulet de canon. Il jure qu’il a doublé proprement le poleman Sun. Quoi qu’il en soit, ce dernier termine sa course dés le premier virage, dans le gravier.

Derrière, Zhou et son équipier, Luo Zhaofeng, se batte pour la 2e place. En vue de l’arrivée, « Kung fu Stig » a des problèmes de freins. En voulant l’éviter, Luo se sort!

Du coup, Tai Yi hérite de la troisième marche du podium! Un résultat chanceux pour l’équipier de Yue. Rappelons que Tai déclare quasiment à chaque course: « Je suis aussi rapide que Yue et vous verrez, la prochaine fois… » Justement, ce coup-ci, on a vu!

Course 2

De nouveau, au départ, Yue effectue un dépassement autoritaire sur Sun. Néanmoins, cette fois, ce dernier reste en piste. Le double-champion imprime un rythme infernal et Sun ne peut le suivre. D’autant plus qu’en fin de course, il a des soucis de boite de vitesse.

Yang Xi, l’un des équipiers de Sun, complète le podium.

Source:
CFGP

A lire également:
CFGP 2012 à Guangdong: le « Soleil » brille sous la pluie

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz