Accueil Honda Super TTCC 2012: la première course internationale de Taiwan

Super TTCC 2012: la première course internationale de Taiwan

184
1
PARTAGER

En octobre 2011, le tout premier circuit permanent taïwanais sort de terre. Le week-end dernier, Pen Bay a accueilli plusieurs concurrents étrangers. De quoi donner un parfum « international » au Super TTCC. Ce n’est pas du « A-list », mais il faut bien un point de départ…

Depuis octobre, il ne s’est pas passé grand chose à Pen Bay. Le tracé accueille essentiellement des journées circuits et des démonstrations.

Après tout, ce n’est que l’an 1 du sport auto taïwanais. Pour l’instant, il se compose surtout de gentleman-drivers (comme Jeffrey Lee, pilote d’Audi R8 LMS Cup.)

Le Super Taiwan Touring Car Championship (Super TTCC) est le premier championnat national.

Pen Bay se verrait bien en base arrière du sport auto chinois (comme Sepang.)

Une manche de Scirocco R-Cup aurait du avoir lieu cet été.

Début août, 778 devient le premier team « international » à y tester ses voitures. L’équipe officielle DongFeng-Yueda-Kia veut se rassurer avant la reprise du championnat chinois.

Pour la quatrième manche du Super TTCC, mi-août, Pen Bay veut marquer le coup avec un plateau digne de ce nom.

Malheureusement, la semaine est marquée par une série de forfaits.

La mystérieuse Mercedes de tourisme est aux abonnés absents.

Les trois Kia Forte/Cerato auraient du rester. Mais les frères Lu sont déjà retournés à Ordos (site de la prochaine manche de CTCC.)
Du coup, c’est le père, Lu XiongBiao (également patron de 778) qui portera seul les couleurs de DongFeng-Kia-Yueda. L’épreuve marque d’ailleurs son retour derrière un volant.

L’autre « star », c’est Naoki Kawamura. Ce jeune Japonais court d’ordinaire en Vitz Cup.

A Pen Bay, il court avec une Honda Civic. Il connait bien cette voiture: il en a été l’un des 4 pilotes lors du K4GP de Sepang.

On regrettera d’ailleurs qu’il ne soit pas venu avec sa monture:

Mis à part sa pige à Sepang, Kawamura n’a jamais quitté l’archipel. Il se rend sur l’ile de Formose dans ce très joli Boeing Hello Kitty:

Du côté des concurrents réguliers, le Team D2 fournit le plus gros contingent, avec 4 voitures.

Guo Guoxin roule avec une Porsche 911 ex-Carrera Cup.

Mais pour des raisons évidentes, on s’intéressera plutôt à Chen Jiaying et son Integra…

Enfin, sur la dernière ligne, il y a l’improbable Peugeot 309 GTI de « JP ».

Notez le pare-soleil « Peugeot-Talbot Sport »…

Le safety-car est une Hyundai Elantra offerte par un concessionnaire local.

Il est piloté par la gloire taïwanaise, Hanss Lin (ex-pilote de FR V6 Asia.)

Dans la course 1, la piste est détrempée. De nombreux pilotes se font piéger. Kawamura est un de ceux qui visite le plus souvent les bas-côtés.
Le safety-car finit par intervenir pour neutraliser la course. Chen Jun San est déclaré vainqueur, devant Wang Si Jie et Lu.

Pour la course 2, la piste s’assèche. Wang fait le pari des slicks. Mais il multiplie les sorties de piste. Lorsque le tracé est sec, Chen et Wang ont le temps de rentrer aux stands, de chausser des slicks et de repartir devant lui!

D’où deux podiums symétriques (NDLA: en fait, ils ne sont que trois à courir en « N2000 ».)
Kawamura s’en tire avec une double 3e place en « Open ».

Source:
Pen Bay Motorsport Land

Crédits photos: Pen Bay, sauf photos 2 (CTCC) et photos 6 et 7 (Naoki Kawamura)

A lire également:
Taiwan: Gary Thomson inaugure le circuit de Penbay avec une F1

 

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Super TTCC 2012: la première course internationale de Taiwan"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Seb
Membre

C’est quoi cette 309 ?

wpDiscuz