Accueil FIA GT 18 mois de suspension : Tomas Enge ne comprend pas

18 mois de suspension : Tomas Enge ne comprend pas

122
3
PARTAGER

Serait-ce la pleine période des suspensions dans le sport-auto ? Après la (plutôt injuste) suspension d’Eric Brunson en rallye , et tout dernièrement celle de AJ Allmendinger en Nascar, voilà que le Tchèque Tomas Enge vient de se voir notifier une suspension pour 18 mois confirmée par la FIA. Il avait été détecté positif après le meeting de GT1 de Navarra mi-juin.

Pour Tomas Enge ce n’est pas une première, en effet après une pige en F1 chez Prost Grand-Prix en 2001, il avait participé au championnat international de F3000 en 2002 qu’il avait remporté avant d’être disqualifié de la dernière course pour test positif au cannabis offrant ainsi la couronne à Sébastien Bourdais. Cette suspension avait mis un coup d’arrêt à la prometteuse carrière du Tchèque. Cette fois-ci il a été détecté positif a une substance contenue dans…des médicaments.

Tomas Enge ne comprend donc pas sa suspension puisqu’il doit prendre ces médicaments pour des problèmes cardio-vasculaires : « J’ai déjà demandé à la FIA de me permettre de prendre des médicaments contenant une substance interdite pour le traitement de problèmes cardio-vasculaires. J’espère que la Cour d’Appel sera en mesure de confirmer mes dires. Merci de votre soutien ». Si comme le dit Tomas Enge cette substance est contenue dans un médicament on voit mal comment la cour d’appel de la FIA pourrait sanctionner aussi lourdement Tomas Enge.

« Je souhaite rassurer mes fans comme quoi je n’ai rien pris d’interdit. Je sais ce que signifierait l’ingestion de ce genre de substances pour moi et comment cela a influencé ma carrière dans le passé en tant que pilote de course. »

Lire également : FIA GT1 – Tomas Enge exclu à vie ?

source et photo : Tomas Enge

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "18 mois de suspension : Tomas Enge ne comprend pas"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
fanbmw
Invité

Attendons la décision de la cours d’appel mais si ce que dit le pilote est vrai alors là je ne comprends pas ! on peut arrêter de le faire courrir si, sa santé ne le permet pas mais pas s’il prend ce médicament pour se soigner !

polotreize
Invité

si on accepte qu’il prenne ce médicament (drogué) , tous le monde sera malade , comme lui ,pour pouvoir prendre (légalement) une drogue . on la vu dans le cyclisme , ou tous étaient asthmatique pour prendre des corticoïdes . Après la sanction et forte !

wpDiscuz