Accueil Abarth Résumé des courses chinoises du week-end

Résumé des courses chinoises du week-end

128
1
PARTAGER

Ce week-end, les officiels de la FASC (Fédération Chinoise du Sport Automobile) sont dans la Sarthe. Objectif: ressusciter pour la énième fois les Asian Le Mans Series en 2013. En attendant, c’est le premier week-end de l’été (d’après le calendrier chinois) et les différentes séries organisent des courses.

Le principal meeting, c’est celui de Chengdu, bâti autour du CTCC (championnat de tourisme.)

Le Chengdu International Goldenport Circuit (CDIC) est sorti de terre en 2008. L’A1 GP s’y est rendu et les pilotes l’ont surnommé « Mario kart », à cause de ses bosses.

Le CDIC possède son propre championnat, le STCE (Sichuan Touring Car Elite.) Une compétition pour amateurs, mixant voitures de tourisme, de rallye, de GT, etc.

Scirocco R-Cup

Yuan Bo a donné un coup de pied dans la fourmilière! Sans complexes, ce débutant a remporté 3 des 4 premières courses.

Chengdu marque le réveil des anciens. Ainsi, c’est l’Italien Stefano Montesi qui remporte la pole.

Dans la course 1, un autre vétéran, le Japonais Masahiko Ida, s’impose, devant Montesi. L’Americain Sam Yau complète le podium. Yuan n’est que 5e.

Dans la course 2, on retrouve les trois même: Montesi s’impose devant Masahiko et Yau.

CTCC

778 est la seule grosse équipe de Superproduction restée fidèle au 2l atmo. Dominatrice l’an dernier, les DongFeng-Yueda-Kia sont aujourd’hui larguées. L’équipe Hong-Kongaise en est réduit à espérer la pluie, afin de niveler les performances face aux 1,6l turbo.

Mais la pluie n’arrive pas et on retrouve les habitués des avant-postes. Andy Yan place sa Focus en tête des qualifications. Han Han (Polo) est 3e, malgré le lest consécutif à sa victoire de Zhuhai.

La stratégie du promoteur est de pousser les constructeurs en Superproduction. La Production serait donc à court-terme l’apanage des privés de l’actuel catégorie Club.

Dans ce contexte, les pilotes des deux écuries engageant des Yaris se sentent pousser des ailes. D’autant plus qu’à Zhuhai, la RSR de Pei Liang a terminé sur le podium.
L’un de ses équipiers, Huaxia Wei, est justement un enfant du pays. En plus, l’an dernier, il roulait en STCE et il connait donc le circuit comme sa poche.
Chez CC, on met en avant Huang Chu Han. En 2010, Huang a décroché la pole et la victoire en 1600 (l’actuelle Production.) Notez qu’en parallèle du CTCC, il dispute la Carrera Cup Asia (en catégorie « B ».)

Effectivement, à l’issu des essais, Chen Xu (Haima) est encadré par deux Yaris: celles de Huang et la troisième RSR de Xia Yu.

En course, chez les Superduction, Yan s’élance parfaitement et il effectue une course en solitaire.
Han a davantage de difficultés, il doit même contenir les Cruze de Lu Gan (qui sont de plus en plus menaçantes) et la Focus Fan Gaoxiang. L’écrivain-pilote revient sur la Focus Rainey He, alors 2e… Néanmoins, il a toujours les deux autres aux basques et il y a donc quatre voitures en lutte pour la médaille d’argent. Han trouve l’ouverture. Fan reste lui au pied du podium. Quant à Lu, pour une fois, il préfère assurer.

Après 3 courses, on voit bien que le championnat tourne à un duel entre Yan et Han. Si les autres ChangAn-Ford peuvent aider leur chef de file, les autres SAIC-VW sont étonnamment aux abonnés absents.

En Produc’, pas de miracle pour les Yaris. Le poleman Chen s’impose devant Sun Zheng (Beijing-Hyundai) et Lin Lifeng (Haima.)

Là aussi, on remarque que Chen et Sun monopolisent les deux premières places. Les Haima semblent bien parties pour un deuxième titre constructeurs, alors que les autres i30 sont invisibles.

Formula Pilota China

On part à Shanghai, où le FPC démarre sa deuxième saison.

Parmi les favoris « vendus » par le promoteur, il y a Zou Si Rui, censé être un authentique espoir Chinois.
Li Chao profite d’un « trou » dans son double-programme Carrera Cup Asia/CFGP pour débuter en FPC.
Enfin, on nous dit de surveiller l’Anglais Dan Wells, qui ferraillait avec Felix Serralles et Alex Lynn en FR 2.0 UK.

Dans la course 1, le vainqueur est… Aucun des trois! C’est le Japonais Kiyohara Shota qui ouvre le palmarès du FPC 2012.

Il récidive dans la course 2. Wells sauve l’honneur des « favoris » avec une 2e place. Zou et Li sont respectivement 6e et 7e.

Kiyohara s’offre également la course 3. Tandis que Li ne boucle même pas le premier tour. Consternation.

Ferrari Challenge

La Formula Pilota China est en fait l’apéritif du Ferrari Challenge. Le Hong-kongais Angelo Negro est présent dans les deux disciplines.

Shi Jie, qui s’était mis en évidence lors de l’ouverture à Suzuka, renonce dans les deux manches. Un coup dur pour le vétéran Chinois.

Pour info, les vainqueurs des manches sont respectivement Hisamori Hayashi et Philippe Prette.

Asian Formula Renault

Pour voir l’AFR, il faut se rendre à Zhuhai, au Pan Delta Super Racing Festival.

Un véritable déluge s’abat sur la piste le samedi. Les essais sont un festivals de tête-à-queue. Le leader du championnat, Li Chi Cong, a profité des trois mois d’interruption pour courir en Asian GT. Gonflé à bloc, il se bat comme un beau diable pour la pole face au Japonais Yosuke Yamasaki, qui a le dernier mot.

La course 1 est un triplé Japonais: Yamasaki s’impose devant Kosugi Satoshi et Shimono Shigetogo.

Dans la course 2, Li s’invite dans le tir groupé des Japonais: il termine 2e, entre Yamasaki et Shimono. Comme ces derniers n’étaient pas présent au premier meeting, Li conserve la tête du championnat.

La grande attraction du Pan Delta Super Racing Festival, ce sont des démonstrations de rocket car (une première au Pays du Milieu.) Ou plutôt « une » démonstration car avec la pluie, celle du samedi est annulée.

L’autre attraction, c’est la présence de Ren Wei en Circuit Hero II. Ren pilote d’ordinaire en Carrera Cup Asia et il est venu avec sa Porsche.

Parti en fond de grille, il remonte jusqu’à la deuxième place. Le leader Sun Tit-Fan le contrôle in extremis. Notez par ailleurs que Sun s’impose aussi en Circuit Hero I.

Crédit photos: FASC, sauf photos 2 et 3 (Chengdu), FPC (photos 10 et 11), Ferrari Challenge (photo 12), FRD (photo 13), Zhuhai (photos 14 et 15)

A lire également:
CTCC 2012: Zhuhai
CFGP 2012 à Guangdong: le « Soleil » brille sous la pluie

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Résumé des courses chinoises du week-end"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
axsport92
Invité

Et au Congo ????

wpDiscuz