Accueil Actualités Entreprise Dany Bahar viré, Lotus en quête de patron

Dany Bahar viré, Lotus en quête de patron

132
9
PARTAGER

Suspendu il y a quelques jours, Dany Bahar est à présent démis de ses fonctions au sein de Lotus. La marque Britannique se cherche à présent un nouveau patron, apte à la remettre sur ses rails…

Entre rêves de grandeur, changement de direction drastique pour les produits, communication people incompatible avec l’image de la marque, le charismatique patron de Lotus avait réussi à faire l’unanimité contre lui. Il parvenait néanmoins à conserver la confiance de la maison mère, Proton, qui a renouvelé son contrat en décembre dernier, contre toute attente.

Mais ça, c’était avant le rachat de Proton par DRB-Hicom, et avant une plainte concernant son utilisation des moyens financiers de l’entreprise. Après une enquête menée par le nouveau propriétaire des lieux, Dany Bahar est donc jeté à la porte, et temporairement remplacé par Aslam Farikullah, qui prend le poste de Directeur Général Délégué (COO – Chief Operating Officer). Un titre qui indique qu’il s’agit d’un poste temporaire, le temps de trouver un nouveau Directeur Général (CEO – Chief Executive Officer).

DRB-Hicom a toutefois tenu à rassurer sur l’avenir de la marque et sa volonté de continuer à soutenir son développement.

Source : Lotus

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "Dany Bahar viré, Lotus en quête de patron"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
frederic.E
Invité

Charismatique !!! je serais plutôt beau parleur ou flambeur

gegeb
Invité

pas populaire , ni honnête !

Rom1
Invité

Ba-har, ton univers impitoya-ableeeee !! Pardon

seb
Invité

En voila d’une nouvelle qu’elle est bonne.

ttfch
Invité

Bahar ici la sortie –>

Admin

Et Swizz Beatz, il ne devient pas président automatiquement du coup ? Plaisanterie mise à part, au-delà d’un président, c’est une nouvelle orientation qu’il faut chercher à Lotus. Parce que j’imagine qu’avec Bahar c’est tout le plan « Sus à Ferrari et Porsche » qui part à la poubelle, tout comme le dispendieux programme de collage de stickers tous azimuts en sport auto. Et ça n’est pas un drame.

wpDiscuz