Accueil Fiat PSA Sevelnord : la rumeur Toyota enfle

PSA Sevelnord : la rumeur Toyota enfle

83
9
PARTAGER

Le président candidat, ou candidat président, aurait-il pris de court les membres des directoires PSA Peugeot Citroën et Toyota ? Aurait-il trop rapidement fait état d’un possible accord entre les deux groupes ? Aurait-il mis la charrue avant les bœufs ? Alors même que l’avenir du complexe nordiste de Sevelnord pose question, une déclaration de Nicolas Sarkozy n’est pas passée inaperçue…

« Sevelnord s’en sortira. A ma connaissance, il y a un accord en discussion avec Toyota pour des véhicules utilitaires« . Au détour d’un entretien accordé à La Voix du Nord, le président de la République a donc avancé ce qui était déjà dans les tuyaux.

Mais de se faire renvoyer dans ses foyers quelques heures plus tard par un porte parole du groupe français indiquant pour sa part qu’il n’y avait rien de fait et définitif avec tel ou tel partenaire et que l’ambition première tendait à dénouer le contrat avec l’actuel partenaire italien Fiat.

Cependant, à court terme, il sera impératif pour PSA Peugeot Citroën de nouer un nouvel accord comme le rappelle le groupe depuis plusieurs semaines. Et de dénicher un partenaire quand on sait que les volumes de Fiat représentent aujourd’hui environ un cinquième de l’assemblage de l’usine.

Dernier exemple en date ? A l’occasion de la tenue du dernier comité de groupe européen, le 23 mars, le groupe français précisait travailler sur « les conséquences du désengagement de Fiat du site de Sevelnord à l’horizon de 2017« . Concrètement ? « Clarifier, au préalable, les conditions de sortie de Fiat afin de disposer d’une liberté d’action au plus tôt, trouver un nouveau partenaire et continuer à travailler sur la compétitivité du site de Sevelnord« . Chez Toyota, aucun commentaire n’a été officiellement fait suite à cette prise de parole présidentielle. Et quid d’une éventuelle possibilité avec GM ?

A lire également. Toyota à la rescousse de Sevelnord ? Et Qui avec PSA pour les utilitaires ?

Source : La Voix du Nord et AFP.

Poster un Commentaire

9 Commentaires sur "PSA Sevelnord : la rumeur Toyota enfle"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Umaga
Membre

Si ça se trouve c’est vrai, mais ce candidat stresse tellement pour séduire les électeurs qu’il lui arrive de raconter n’importe quoi. Alors du lard ou du cochon ? On verra bien après les élections, mais il est clair que sortir ce genre d’infos alors que PSA négocie une sortie de contrat est d’une bêtise sans nom.

seb
Invité

Surtout quand on sait que ça a déjà été démenti par Toyota Europe.
http://blogautomobile.fr/psasevelnord-toyota-nira-a-hordain-145954

4aplat91
Membre

Le partenariat PSA/FIAT s’arrete .. OK
Maintenant PSA cherche un remplaçant pour faire des utilitaires en commun .
Il ne resta plus beaucoup de marques « disponibles »
GM avec Renault
VW avec Merco
FIAT et GM (tiens tiens)

wizz
Membre

Encore une fois, un partenariat ne veut pas dire uniquement 2 constructeurs.
Ce n’est pas parce que Truc est avec Muche que la porte est fermée à Machin

Happy_GL
Invité

Tu as raté plusieurs étapes puisque Mercedes (Daimler) est avec Renault, et que Fiat est avec PSA… A ma connaissance, Ford et GM sont « seuls »

Renaud
Invité

Sauf que la donne a changée :
Mercedes est avec Renault,
Fiat avec Chrysler et PSA avec GM

Verslefutur
Invité

Que gagnerait Toyota avec les utilitaires de PSA? 🙂
Toyota apprendrait à PSA à faire des utilitaires qui tiennent la route avec de vrais moteurs?

Il est vrai que les Français ont beaucoup à apprendre car ils ont du mal à rivaliser face au Hiace et au Dyna. Les volumes de chargement ne sont pas énormes mais ces véhicules sont increvables.

bernard31
Invité

mais biensur, les francais savent pas faire de l’utilitaire, s’il y a deux choses qu’ils savent bien faire, c’Est des utilitaires et des citadines, alors laissons le leur, non? En immat, Renault est premier européen, Opel et Nissan reproduisent leur modele et Mercedes vient de repdnre le Kangoo, donc bon.

4aplat91
Membre

Pour conduire régulièrement des utilitaires français, je peux affirmer que ça tien la route !!!
J’ai fait 1200 kms avec un Jumpy 2,0 l Hdi de 140 CH , plein et vide et j’ai roulé comme avec ma berline …

wpDiscuz