Accueil F3 British F3 2012 à Oulton Park: ceux qu’on n’attendaient pas

British F3 2012 à Oulton Park: ceux qu’on n’attendaient pas

58
0
PARTAGER

En championnat britannique de F3, ceux qui sont les plus rapides lors des essais hivernaux ou ceux qui débarquent avec un palmarès bien garni sont rarement ceux qui s’imposent ensuite. On en a une nouvelle fois la démonstration à Oulton Park, pour l’ouverture du cru 2012.

Formule Ford

L’organisation du meeting d’Oulton Park est assez curieuse: la F3 le samedi, rien du tout le dimanche, puis Formule Ford et British GT le lundi. De quoi décourager ceux qui font les déplacement pour l’occasion.

Quoi qu’il en soit, c’est l’effervescence en Formule Ford: après le Kent, le Zetec et le Duratec, la FF passe à l’Ecoboost. Le nouveau 1,6l 165ch permet de gagner 2,5 secondes au tour.

Antti Buri (ci-dessous) restera comme le premier poleman et le premier vainqueur de l’ère Ecoboost. Retenez le nom de ce « Finlandais volant », au cas où… Pour info, Jake Cook et Luke Williams ont remporté les courses 2 et 3.
Pour le côté cocardier, signalons que Buri, Cook et Williams roulent dans des Mygale. Ce qui nous fait donc 3 lauriers de plus pour les productions de Bertrand Decoster.

British GT

C’est le pendant du GT-FFSA. La principale différence, c’est qu’il n’y a pas Olivier Panis. Donc pas de lettre ouverte annuelle du pilote Grenoblois pour nous dire que les autres sont des méchants pas beau.

Le plateau est assez diversifié. Dans le lot, on trouve une Mazda MX-5 (!), une BMW Z4 engagée par l’Ecurie Ecosse, une Lotus Evora « usine » confiée à l’espoir indien Sailesh Bolisetti, « Tiff » Needel (sur Aston Martin) et une Chevron GR8 (ci-dessous.)
Riki Christodolou, à pied depuis l’été dernier, monte au dernier moment dans une Ginetta G50.
Dans la feuille d’engagements, on voit également un « James May » sur une autre Ginetta G50. Hélas, c’est un homonyme du « Captain Slow ».

Nick Tandy, le patron d’Antti Buri, décroche la pole sur 997 GT3.

Néanmoins, c’est une autre Porsche qui s’impose dans la course 1: celle de David Ashburn et Richard Westbrook.

Matt Bell et Charles Bateman remportent la course 2 avec une Audi R8 LMS.

Formule 3

Dans la course 1, Jack Harvey (Carlin) part en pole. Au feu vert, l’Anglais s’envole et on ne le reverra plus.
Jazeman Jaafar (Carlin), se débarrasse du 2e, Harry Tincknell (Carlin). Mais ensuite, c’est presque en spectateur qu’il assiste au sacre d’Harvey.
Carlos Sainz Jr (Carlin) et Hannes van Asseldonk (Fortec) doublent également Tincknell. L’Espagnol et le Néerlandais se bagarrent pour le bronze. Néanmoins, van Asseldonk est victime d’une panne de cerveau dans le dernier tour.

Pour la course 2, le promoteur décide d’inverser la totalité de la grille, soit 14 voitures! Ainsi, les « National » se retrouvent en pole.

La chicane mobile Duvashen Padayashee (Double R) perd la tête de la course dés le feu vert. Spike Goddard (T-Sport) se bat davantage, mais le combat est inégal entre sa vieille Dallara/Mugen-Honda et les nouvelles 312.
La course tourne à un duel entre Pipo Derani (Fortec) et Pietro Fantin (Carlin.) En vue de l’arrivée, Alex Lynn (Fortec) sort, d’où un safety car. La voiture s’efface pour l’ultime passage. Derani met la gomme, pensant semer Fantin. De toute façon, Fantin est aux prises avec un Jaafar surexcité, qui a remonté presque tout le peloton. On obtient ainsi un tiercé Derani-Fantin-Jaafar. Goddard, sans rivaux en National, est 9e du « scratch ».

Dans la course 3, Felix Serralles (Fortec) trompe Harvey au feu vert et il conserve la tête jusqu’à la fin. Le Porto-ricain est le premier débutant à s’imposer cette saison. Tincknell, 3e du départ à l’arrivée, complète le podium.

Au classement, Harvey repart d’Oulton Park en premier leader, avec 41 points. Il est suivi par Jaafar (35 points), qui triple et Tincknell (32 points.) Sainz (30 points) et Serralles (29 points), sont les meilleurs débutants.

Le championnat se poursuit dés le week-end prochain, à Monza.

Source:

British F3

Crédit photos: British F3 (photo 1, 6, 7, 8 et 9), Formule Ford (photo 2) et British GT (photos 3, 4 et 5)

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz