Accueil F1 F1 – Mercedes et HRT à la une

F1 – Mercedes et HRT à la une

57
1
PARTAGER

Réussir à joindre les deux extrêmes de la grille de Formule 1 en un titre, voilà qui est audacieux. Mais en ce weekend de course à Sépang ce sont bel et bien ces deux écuries qui font l’actualité d’avant-course.

On ne va pas revenir en détail sur le sujet, les Mercedes AMG F1 fourmillent d’astuces techniques qui flirtent souvent avec la légalité du règlement. Spécialiste s’il en est, Ross Brawn a su concocter une Mercedes W03 capable sur le papier de combler l’écart qui existait l’an dernier avec les écuries de tête et qui sait de permettre aux gris de trouver le chemin de la victoire. Très décrié à Melbourne le système F-Duct de Mercedes avait été jugé conforme au règlement par la voix de Charlie Whitting. Après une demande de confirmation émise par Lotus et RedBull, la FIA a de nouveau examiné le système et l’a de nouveau déclaré conforme.

Fortes de cette confirmation les flèches d’argent peuvent sereinement aborder le week-end en Malaisie où elles devraient se montrer à leur aise. D’ailleurs, Martin Whitmarsh, directeur de McLaren déclare : « Je pense que Mercedes AMG F1 est très compétitif et que nous n’avons pas encore vu tout le potentiel de Red Bull Racing. » rejoint dans ses propos par Christian Horner, directeur de l’écurie RedBull : « Mercedes sera clairement à surveiller sur un tour lancé, ils semblent particulièrement rapides ». Reste à voir si la dégradation très rapide des gommes observée à Melbourne sur les monoplaces de Schumacher et de Rosberg aura été corrigé sous peine de ruiner une éventuelle qualification en première ligne.

L’autre écurie à être au centre des discussions de la Formule 1 et HRT. L’équipe espagnole était arrivée vraiment en retard à Melbourne et avait du assembler en catastrophe le deuxième châssis pour participer aux qualifications et ainsi éviter une sanction financière. Vraiment hors sujet les HRT avaient été très loin de la barre fatidique des 107% et même s’il n’y a eu qu’une semaine depuis Melbourne l’équipe a pu apporter pas mal de modifications sur les voitures qui ont réussi le petit exploit de passer sous les 107% lors des essais libres ce qui les assure d’être repêchées en qualification.

Parmi ces nouveautés on pourra noter une direction assistée modifiée, des pièces plus travaillées, mais surtout la présence enfin d’un DRS (!). Enfin car en effet les HRT n’en disposaient pas en Australie ce qui rend quasiment impossible une quelconque qualification vu la différence de vitesse de pointe avec et sans. Espérons pour HRT – et pour les autres écuries – que les soucis de boites de vitesse et d’hydraulique ne transformeront pas trop vite les monoplaces espagnoles en chicanes mobiles.

Lire également : F1 2012 – Nouveau châssis pour Massa
L’Argentine avance sur son projet F1

Source et photo : RedBull, Mercedes, HRT

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 – Mercedes et HRT à la une"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
4aplat91
Membre

Je me demande ce qu’ HRT fait en F1 … Il démarrent la saison avec du retard, n’ont pas de sponsor donc pas de budget. Où va cette équipe ?

wpDiscuz