Accueil Ford Genève 2012 : Ford B-Max, nouvelles images et détails complémentaires

Genève 2012 : Ford B-Max, nouvelles images et détails complémentaires

59
5
PARTAGER

C’est un savant plan marketing orchestré par Ford quant à la révélation progressive du nouveau B-Max. Ainsi, après les deux premières images initiales nous permettant de faire le lien avec le concept (pardon show-car) éponyme, et un « focus musical » voici que le constructeur livre finalement deux images complémentaires. Et pour accompagner ceci, ce sont aussi quelques détails supplémentaires qui pointent.

Si, initialement, Ford insistait sur le système d’ouverture des portes, voici donc que la marque donne à connaître quelques détails complémentaires. On apprend ainsi par exemple que la largeur laissée pour accéder à bord atteint 1,5 m ou encore que trois années de développement et plus de 1 000 simulations auront été nécessaires afin de procéder aux calculs de résistance vis à vis de l’épreuve du crash-test latéral.

Le constructeur aborde aussi la possibilité de rabattre les sièges arrière et le siège passager avant pour offrir davantage de volume de chargement. Si les détails entourant les différentes technologies demeurent encore à la discrétion de Ford, quelques informations sont livrées au niveaud es motorisations.

Le petit monospace offrira notamment le 1.6 TDCI de 95 ch (4l/100 km à 109 g/km de CO2) ou le dernier 3 cylindres 1.0 EcoBoost de 120 ch (4,9 l/100 km et 119 g/km de CO2), ces motorisations étant proposées avec le Start & Stop et système Smart Regenerative Charging. La suite sera dévoilée en Suisse.

A lire également. Genève 2012 : Ford B-Max et En avant la musique avec le Ford B-Max.

A voir également. Galerie Ford B-Max.

2012_Ford_B-MAx_012012_Ford_B-Max_02

Source : Ford.

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Genève 2012 : Ford B-Max, nouvelles images et détails complémentaires"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pedro
Invité

L’absence de pilier central me laisse un peu perplexe… Je ne sais pas ce que ca doit donner en terme de rigidite, malgre l’usage citadin qui est destine a ce vehicule.

Thierry
Invité

C’est étrange comme réserve. Se pose t’on la question pour un cabriolet de 5m de long ? J’imagine mal Ford proposer une nouvelle voiture qui ne serait pas sûre.

F10
Invité

Faut vraiment être léger d’esprit pour penser que Ford lancerait un véhicule qui n’assurerait pas les crash tests.
Il en va de leur réputation et de tout ce qui s’en suit

Jim
Invité

Pour info il y a bien un pilier central mais celui-ci est « caché » dans les portes qui une fois fermées reconstituent un pilier rigide qui apparement permettent une très bonne rigidité qui est supérieure a un pilier classique

dranseb
Invité

Puisque l’on parle sécurité, les portes coulissantes sont un bon point face aux « portes suicide » du Meriva…

wpDiscuz