Accueil Citroën Vatanen en pole pour remplacer Quesnel chez Citroën Racing ? < Mise...

Vatanen en pole pour remplacer Quesnel chez Citroën Racing ? < Mise à jour

179
24
PARTAGER

Annoncé depuis longtemps, Dominique Serieys ne serait plus le premier choix de Citroën pour remplacer Olivier Quesnel à la tête de Citroën Racing. La candidature d’Ari Vatanen, ancien pilote de la marque, fait rêver chez PSA ! [Mise à jour : information démentie par Ari Vatanen]

[Mise à jour] Après vérification à la source, Ari Vatanen dément tout contact avec PSA. A donc prendre comme un pur exercice intellectuel…

Lorsque Sébastien Loeb a voulu continuer sa carrière de pilote de rallye, il n’a pas discuté avec son supérieur hiérarchique. Laissant Olivier Quesnel de côté, il a fait affaire directement avec la direction de PSA Peugeot Citroën, Jean-Marc Gales en tête. Outre une augmentation de salaire conséquente pour continuer deux saisons supplémentaires, il a négocié deux choses : les départs de Sébastien Ogier et d’Olivier Quesnel.

Si Citroën a réussi à trouver rapidement un remplaçant à Sébastien Ogier en engageant Mikko Hirvonen, le poste de directeur de Citroën Racing est plus difficile à pouvoir. Longtemps annoncé comme possible successeur, Dominique Serieys, ex-patron de Mitsubishi Motorsport et aujourd’hui à la tête du Rallye de France – Alsace, ne serait plus le premier choix…

Car Ari Vatanen possède une notoriété exceptionnelle auprès du grand public. Et quoi de mieux qu’un Finlandais propriétaire en France pour manager un duo de pilotes franco-finlandais ?

Aujourd’hui âgé de 59 ans, Vatanen est double Champion Britannique des Rallyes, Champion du Monde 1981 (sur une Ford privée et copiloté par David Richards), vainqueur de Pikes Peak et vainqueur de 4 Dakar, dont son dernier en 1991 au volant d’une Citroën ZX. Entre 1999 et 2009, il fut député européen.

Crédit image : Automobiles Peugeot

Et aussi :
Ogier quitte Citroën, Hirvonen arrive

Poster un Commentaire

24 Commentaires sur "Vatanen en pole pour remplacer Quesnel chez Citroën Racing ? < Mise à jour"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Carlos
Membre

Pas sûr que d’un point de vu sportif ce soit une bonne idée mais pour la comm’ au près du grand publique oui, s’en est une. En tout cas s’ils veulent essayer de vendre autre chose que des « C4 by Loeb »… Ou pour vendre plus de DS3, C4 etc…

sebds3r
Invité

Dans la continiuté des stupidités, il ont qu’à choisir Vatanen. Ca a peut-être été un très bon pilote, mais je ne pense pas que ce soit qu’il soit à la hauteur pour diriger Citroën Racing !!!
Qu’est-ce qu’il attendent pour valider Serieys ??!! Un gars de terrain qui a fait ses preuves…
Il n’est pas nécessaire d’avoir une stars à la tête de Citroën Racing.
Vatanen a toujours eu une bonne image en vers le public, mais n’a jamais eu un très bon relationnel avec ses compagons d’équipe. Si ils veulent que la pagaille continue chez Citroën Racing qu’ils le choisisse !

MiguelAnge
Invité

Il serait temps qu’ils mettent à la tête de l’écurie quelqu’un avec une science de la course. Il faut un type avec du carisme, qui sachent manager des caractères diverses et surtout qui sachent ce qu’est la compétition.
PSA a tenté d’imposer de purs ingénieurs maisons avec les résultats que l’on connait. Car pour moi, ne pas gagner au Mans est une catastrophe industrielle dans l’endurance.

DiZeL
Membre
Me semble que Wolfgang Ullrich est un pur ingénieur maison et question charisme, c’est pas vraiment ça… Quesnel pour Citroën Sport n’était pas un choix idiot. Fréquelin avait mit sur pied une machine de guerre, je comprend qu’ils aient choisi un gestionnaire pépére qui ne risquait pas de tout foutre par terre en voulant imposer son point de vue. Et ça a très bien marché avec le couple Loeb / Sordo. Seulement personne ne pouvait prévoir Ogier, son talent, ses ambitions et sa grande gueule… Maintenant qu’on est de retour avec une équipe apaisée, ce qui compte c’est de savoir… Lire la suite >>
gegeb
Invité

Va-t-on vers une nouvelle orientation chez Citroën ?
Olivier Quesnel avait trop de fers au feu.
Peugeot Sport, Citroên sport c’était trop.
J’espère que tout ne va pas partir en fumée. Les pilotes Peugeot partent aussi.
Chez Renault ce n’est pas mieux. Y aurait-il des problèmes de management à la française ?
Un peu de calme et de sérénité, à la finlandaise ferait beaucoup de bien.

gegeb
Invité

Sainz chez VW
Vatanen chez Citroën
Todt FIA
manque plus qu’Auriol chez Ford et savoir où va aller Peterhansel !
Vive le Dakar.

wpDiscuz