Accueil Dodge NASCAR: Tagliani et Dufault débutent, Carpentier raccroche

NASCAR: Tagliani et Dufault débutent, Carpentier raccroche

169
1
PARTAGER

Ce week-end, la Nationwide Series (D2 de la Nascar) débarque à Montréal. A l’origine, le rendez-vous estival était une manche de Champ Car. Mais fin 2006, la Nascar fit une offre que l’organisateur ne pouvait refuser (a fortiori dans un contexte où le Champ Car faisait naufrage.) Ces 5e « NAPA Auto Parts 200 » pourraient être les dernières: la manche est en suspens pour 2012. Alors l’organisateur a dégainé les têtes d’affiches.

Alex Tagliani a couru sur le circuit Gilles Villeneuve, du temps du Champ Car. Ce natif de Montréal a disputé l’épreuve 2009, débutant par la même occasion en Nascar. Il s’est par ailleurs aligné dans plusieurs manches de Camping World (D3.)

Il profite d’un « trou » dans le calendrier d’Indycar pour revenir courir à domicile.

A Montréal, il disposera d’une Dodge Challenger de Penske. D’aucuns murmurent que cette excursion pourrait être le prélude à un programme complet en Nascar en 2012.

Il y a quelques mois, nous évoquions les débuts en ARCA de Maryeve Dufault. La Québecoise va « monter » en Nascar, à Montréal. Elle sera ainsi la première Canadienne en piste.

10e de la manche de Chicagoland, elle est loin d’être ridicule au volant et elle espère bien trouver un temps plein en Nascar pour 2012.

Son CV était jusqu’ici assez flou. A l’occasion de ses débuts en Nascar, certains ont fait des recherches. Ils ont découvert que Dufault fut potiche au Juste prix et qu’elle a participé à un défilé de lingeries. Elle a par ailleurs eu un petit rôle dans Fast girl, un clone de Fast&Furious.

Au soir de la course, Patrick Carpentier raccrochera son casque.

Officiellement, à 40 ans, il a envie de s’occuper de sa famille et il est très pris par une activité de promoteur immobilier à Las Vegas… Mais il reconnait qu’il en a surtout marre de courir après les volants.

Carpentier fait parti de cette génération perdue, à l’instar de Bruno Junqueira ou d’Oriol Servia. Les débuts en 1997 de ce sosie de Tagliani furent tonitruant. Il décrocha un volant chez Forsythe où il n’avait aucun complexe face à Paul Tracy. Il a remporté 5 victoires, mais, trop brouillon, il lui manquait ce petit plus qui permet de jouer le titre.
En 2005, il juge le Champ Car K.O. et mise sur l’Indycar avec Cheever. Hélas, en fin de saison, l’équipe perd le soutien de Red Bull et elle doit réduire la voilure.
Depuis, Carpentier a galéré: du GranAm (toujours avec Cheever), du Nascar à droite et à gauche… Il a même tenté de disputer les 500 miles d’Indianapolis 2011 avec le Dragon Racing (non-qualifié.)

Enfin, du côté des rumeurs, il se dit que Danica Patrick (également présente à Montréal) serait sur le point de quitter l’Indycar pour un programme complet en Nascar, en 2012.

Depuis 2010, elle a déjà disputé une vingtaine de courses en Nationwide, en division Est et en ARCA.

En Indycar, son bilan est très mitigé. En 7 saisons, la poupée barbante n’a remporté qu’une seule victoire. Elle est invisible sur les routiers et elle fait régulièrement des erreurs de débutantes (cf. son « strike » dans le New Hampshire, le week-end dernier.) Tout cela avec un salaire et une exposition médiatique disproportionnée.
Bref, peu de gens en Indycar vont la regretter.

Crédit photos: Dodge Canada, AP, fan club Maryeve Dufault, DR et AP.

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "NASCAR: Tagliani et Dufault débutent, Carpentier raccroche"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
bl@cky
Invité

tous chez Dodge sur des Challenger !! Très bin choix 🙂

wpDiscuz