Accueil Microcar Présentation de Toyota Yaris 3

Présentation de Toyota Yaris 3

471
11
PARTAGER

Toyota a connu une annus horibilis en 2010. En 2011, le tsunami n’a pas arrangé ses affaires. Mais le constructeur est confiant. Ses retards de livraison s’estompent, ses ventes 2011 devraient revenir quasiment au niveau de 2009 et il respecte son planning de lancement. Parmi les nouveautés 2011, la Yaris 3 figure en bonne place.

La Yaris 1 de 1999 fut la première vraie proposition de Toyota, en matière de citadines pour l’Europe. Elle fut élue voiture de l’année 2000.

La Yaris inaugura surtout l’usine de Onnaing, près de Valenciennes. Notez que Toyota produit également des Yaris au Japon, en Chine populaire, en Chine de Formose, en Indonésie et en Thaïlande. Sur son marché national, elle s’appelle « Vitz ».

12 ans, 2 générations et 5 millions d’unités (dont 1,9 millions à Onnaing) plus tard, Toyota souhaitait passer à la vitesse supérieure.

La Yaris 3 veut une place au soleil sur le marché Européen. Il s’agit à la fois de conserver la clientèle actuelle, tout en conquérant de nouveaux acheteurs. Notamment des propriétaires de berlines du segment C forcés de descendre en gamme.

Le gros défaut des Yaris 1 et 2, c’était une certaine fadeur, tant à l’intérieur à l’extérieur.

Charge à la nouvelle de remédier à cela. Voici donc la Yaris 3:

Par rapport à l’ancienne, elle gagne 105mm en longueur. Avec 3,885 mètres, la Yaris 3 rattrapent ainsi ses rivales.

En revanche, elle ne gagne que 5mm en largeur et elle perd 20mm en hauteur.
Grâce à ces nouvelles proportions, elle est plus agressive.

D’un manière plus générale, la Yaris 3 gagne beaucoup en caractère (alors que les 1 et 2 passaient incognito dans la circulation.)

La Yaris HSD Concept du dernier salon de Genève préfigurait largement le modèle de série.

La seule exception est la face avant. La calandre en « { » est censée s’inspirer de celle des deux précédentes générations.

A l’intérieur, on retrouve cet effort en matière de design et de qualité perçue.

Par rapport à la Yaris 2, il n’y a pas photo:

Comme toute présentation de citadine qui se respecte, on a eu droit à un long laïus sur le combiné radio/lecteur CD+MP3/GPS/Bluetooth, alias « Touch & go ».

3 motorisations seront disponible d’emblée: 1,0l VVT-i 69ch, 1,3l VVT-i 99ch (qui disposera d’une boite automatique Multidrive-S à 7 rapports) et 1,4l D-4D (diesel) 90ch.
Côté finition, vous aurez le choix entre « Active » (entrée de gamme), « Dynamique », « Style » ou « Lounge ».

Faute d’informations sur les équipements ou sur les prix, je n’ai donc pas grand chose à dire dessus.

Ma seule impression est qu’effectivement il y a de gros progrès. Malgré tout, les fameux plastiques moussés (qui font sourire nombre d’entre-vous) sont aux abonnés absents.

Par ailleurs, le volume du coffre passe passe de 272l à 286l.

A l’heure où vous lisez ces lignes, les premières Yaris 3 sortent de chaine à Onnaing.
La Vitz Japonaise est déjà commercialisée et il s’en vend 13 000 unités chaque mois. En France, les livraisons débuteront le 15 septembre.
Toyota espère vendre 200 000 unités dans l’ensemble de l’Europe en 2012 (ce qui correspond à la moyenne des ventes de la Yaris depuis 1999.) Il espère une augmentation à environ 300 000 unités annuelles vers 2013-2014, ce qui permettrait à Toyota d’atteindre le million de ventes en Europe.

Une version hybride est prévue pour mi-2012. Le constructeur était muet sur ses caractéristiques.

Sur le site d’Onnaing, j’ai surpris une 3 portes camouflées (un secret de polichinelle, vu qu’elle a été présentée à Melbourne.) Les photos y étaient interdites. J’ai également surpris deux voitures entièrement bâchées sur lesquelles étaient inscrit « 一汽丰田 » (FAW-Toyota.)

Quant aux nostalgiques de la Yaris 2, ils pourront se consoler avec la Daihatsu Charade.

Alors, cette Yaris 3, bonne ou mauvaise affaire?

Honnêtement, je manque d’informations (à commencer par un essai routier) pour vous répondre.

Tout dépendra aussi du prix. Même si Toyota nous promet qu’à équipement égal, le client payera 4% de moins…

Présentation Toyota Yaris 3 (1)Présentation Toyota Yaris 3 (3)Présentation Toyota Yaris 3 (4)Présentation Toyota Yaris 3 (5)Présentation Toyota Yaris 3 (6)Présentation Toyota Yaris 3 (7)Présentation Toyota Yaris 3 (8)Présentation Toyota Yaris 3 (9)

A lire également:
Toyota Yaris, premières photos
La Toyota Yaris se dévoile en Grande-Bretagne

Poster un Commentaire

11 Commentaires sur "Présentation de Toyota Yaris 3"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
np59
Invité

elle est pas mal cette yaris

grego
Invité

La future Clio 4 aura une longueur d’avance,comme c’est de coutume chez les citadines!! C’est avec son tableau de bord triste et vieillot qu’il vont changer la donne!!

Verslefutur
Invité

Bien sûr, la Clio 4 aura une longueur d’avance. Dans les pannes? 🙂

En attendant, la Yaris est fabriquée en France avec le savoir-faire Japonais. Alors que Carlos enverra à coup sûr l’assemblage de la future Clio en Turquie ou dans un autre pays.
Alors je rigole des marques Françaises, mais j’ai souvent honte alors je roule Japonais

Mars Avril mai juin
Invité

« on a eu droit à un long laïus sur le combiné radio/lecteur » Mais je m’en fout alors je ne vous donne rien comme info sur le sujet car forcément, comme moi, vous vous en moquez.
Génial.

fistulinside
Invité

C’est bizarre, mais là : http://www.turbo.fr/actualite-automobile/435266-toyota-yaris-3-genese-video/ (vidéo n°2, 3 min 39 sec), ils montrent bien les plastiques moussés (façade verticale de la planche de bord, partie crème encadrant le système de navigation), juste à coté de ce que vous avez photographié ….

Tibo35
Membre

En voyant cette Yaris 3 on mesure le chemin parcouru par le design de cet auto en 12ans…la Yaris 2 donnait déjà un coup de vieux à la 1, mais là…

La voiture grandit mais le coffre reste sensiblement le même…l’ajout de taille profite-t-il à l’habitabilité?

wpDiscuz