Accueil Lotus Rallye de Nouvelle-Calédonie: Atkinson en solitaire

Rallye de Nouvelle-Calédonie: Atkinson en solitaire

151
0
PARTAGER

Les épreuves se suivent et ne se ressemblent pas en championnat de rallye d’Asie-Pacifique (APRC.) Le championnat faisait escale en Nouvelle-Calédonie pour la troisième manche. Pour une fois, presque toutes les Proton et presque toutes les SouEast étaient à l’arrivée. Néanmoins, l’Australien Chris Atkinson (Proton) s’est montré intraitable.

Chez SouEast, Mark Higgins a été récompensé de sa victoire dans le Queensland par… Un licenciement (parce qu’il était trop cher? Qu’il faisait trop d’ombre aux pilotes Chinois?)

Désormais, le Finlandais Jari Ketomaa doit jouer le rôle de leader. Hélas pour lui, il est trahit par sa mécanique le premier jour. Il repart le lendemain, grâce au superrallye, pour mieux abandonner.

Le privé Gaurav Gill, un des adversaires de Proton au championnat, renonce également d’emblée. Chris Atkinson peut rouler sans pression. En tête dés le premier soir, il est à peine préoccupé par les exploits du Malaisien Rifat Sungkar et de l’Australien Nathan Quinn.

Au classement, Atkinson possède désormais 70 points, contre 60 pour Gill et McRae.

Derrière Sungar, l’autre Proton officielle, celle d’Alister McRae termine 3e.

En deux roues motrices, Karamjit Singh décroche la timbale avec une Proton privée. Il est 9e au scratch.

Au volant des SouEast, Yuan Hao et Fan Fan terminent respectivement 7e et 8e. Comme d’habitude les deux pilotes Chinois ne se sont guère mêlés à la lutte.
En plus, le constructeur vient d’annoncer qu’il zappait le rallye de Whangarei, prochaine manche du championnat, afin de disputer une manche de CRC. De quoi les éliminer de la course au titre. De toute façon, avec 130 points pour les Malaisiens et seulement 80 pour les Chinois…

Mais ce n’est pas grave, l’équipe Chinoise fête sa victoire en groupe N, qui lui offrira les gros titres.

Du côté des Français, Emmanuel Guigou a exceptionnellement roulé en APRC, sur Clio R.S. Il termine 6e et meilleur représentant tricolore.

A lire également:
Rallye de Malaisie: Proton bien esseulé
Rallye du Queensland: la première victoire d’une voiture Chinoise

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz