Accueil Lotus Rallye de Malaisie: Proton bien esseulé

Rallye de Malaisie: Proton bien esseulé

105
0
PARTAGER

Après leur fiasco monégasque, l’équipe Proton avait à cœur de briller en championnat Asie-Pacifique. D’autant plus que la manche d’ouverture avait lieu en Malaisie, fief du constructeur.

L’APRC n’est hélas plus ce qu’il était. Dans les années 90, les Subaru des regrettés « Possum » Bourne, Richard Burns et Colin McRae y participait, en parallèle du WRC. Ils y retrouvaient Ari Vatanen et sa Lancer Evo semi-officielle.

Cette année, le plateau manque cruellement d’usines. L’Australien Chris Atkinson s’est quasiment promené en Malaisie. Son équipier Stéphane Prévot a donc pu fêter en fanfare son 300e rallye.

Avec l’autre Satria Neo S2000, Alister McRae, a été victime de surchauffe le premier jour. Il a du se contenter du bronze, derrière le privé Gaurav Gill et son Evo X.

Gill a même pu rêver brièvement de la première marche, lorsqu’Atkinson a subi deux crevaisons consécutives. Mais l’Australien avait trop d’avance.

En Junior Cup, l’équipe officielle Cusco Proton a fait un doublé. Les Japonais Akira Bamba et Kosuke Takashino terminèrent respectivement 8e et 9e du scratch.

En Groupe N, difficile de croire que la course allait échapper aux trois Evo IX « SouEast ».

Pourtant, ça a failli tourner au gag, lorsque Mark Higgins et Yuan Hao partirent en tonneau, le premier jour.

Avec la « SouEast » rescapée, Fan Fan s’est imposé sans problème. Il était par ailleurs 6e au général.
Dans le sport auto Chinois, tout résultat à l’extérieur est bon à prendre. Fan fait donc les gros titres.

A lire également:
Proton au Monte-Carlo: deux p’tits tours et puis s’en vont

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz