Accueil Caterham Caterham dans le giron de Team Lotus

Caterham dans le giron de Team Lotus

72
5
PARTAGER

Il y a deux jours Team Lotus diffusait dans les boites mail des journalistes un message mystérieux faisant état d’une annonce « extrêmement excitante pour l’avenir de l’écurie » le 27 avril. Etant donné le timing, on pensait d’abord qu’il s’agissait d’une annonce en relation avec l’issue du procès autour du nom Lotus entre l’écurie de Tony Fernandes et le Group Lotus. C’est autre chose de bien plus intéressant : Team Lotus va racheter Caterham Cars.

C’est un article dans Autosport.com qui lâche le morceau, que nous avons pu corroborer par d’autres sources. Team Lotus et Caterham sont en pourparlers pour une alliance qui devrait voir le jour sous la forme de la prise de contrôle de Caterham Cars par la structure de Tony Fernandes. Voila qui est extrêmement bien joué par le businessman malais récemment fait commandeur de l’ordre de l’Empire Britannique par la Reine Elisabeth, dans sa bataille contre Dany Bahar et Group Lotus.

En se rapprochant de Caterham, qui représente en quelque sorte la quintessence de la philosophie de Colin Chapman, Fernandes marque un gros point en terme de crédibilité par rapport à son principal argument qui a été, depuis la création de l’écurie l’année dernière et d’autant plus après l’avoir renommée Team Lotus, de ranimer la flamme de l’écurie légendaire dans le respect de l’esprit qui l’a toujours animée. Cet argument avait perdu de sa force en début d’année lorsque la famille Chapman, qui l’avait soutenu en 2010, a tourné casaque et s’est rangée du côté de Group Lotus.

Le procès autour du nom Lotus n’a pas encore produit de verdict et les délibérations vont se poursuivre jusqu’au mois prochain au moins. En se liant à Caterham, Fernandes s’offre, indépendamment de ce verdict, une porte de sortie de la situation ubuesque actuelle. Le Team Lotus pourrait le cas échéant devenir Team Caterham sans s’aliéner ses fans, sans perdre son identité visuelle et sans rupture brutale de la trame narrative de l’histoire de la nouvelle écurie grâce au lien indirect avec Chapman. De plus, Fernandes, qui avait Lotus Group en vue avant l’arrivée de Bahar, se dote avec Caterham d’une base pour ses ambitions de faire des autos de route sans repartir de zéro, compatible avec les activités de son écurie de F1, et capable d’attirer la partie de la clientèle déroutée par la réorientation “luxe et volupté” initiée par les nouveaux maîtres d’Hethel.

Tout cela ne se fera pas en un jour, mais l’arrivée de Caterham dans le combat Lotus contre Lotus est une péripétie bienvenue.

Via Autosport

Lire également:
Lotus vs Lotus: le ciel s’assombrit pour le Team Lotus

Poster un Commentaire

5 Commentaires sur "Caterham dans le giron de Team Lotus"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Joest Jonathan Ouaknine
Membre

C’est clair que ça apporte beaucoup de crédibilité au Team Lotus. Ce n’est plus une écurie de F1 seule.

Je ne crois pas qu’ils vont rebaptiser le Team Lotus, « Team Caterham ». Par contre, j’imagine qu’ils vont lancer une Caterham série limitée Team Lotus.

DiZeL
Membre

Et toujours pas de nouvelles pour les spéculoos ?

Yop
Invité

J’ai éclaté de rire. Merci ^^

Same Yumako
Membre

Yep, une Team Lotus Caterham Group R500 GT Sport Super Seven Tribute Colin Chapman Edition avec un V8… Ford! 🙂

wpDiscuz