Accueil BMW 24 heures de Daytona: Ganassi comme à la parade

24 heures de Daytona: Ganassi comme à la parade

52
1
PARTAGER

Avant de disputer les 24 heures de Daytona 2011, le « Chip Ganassi Racing with Felix Sabates » pouvait se vanter d’avoir remporté 3 des 5 précédentes éditions. D’où un statut de favori. Non seulement l’équipe a remporté une quatrième victoire, mais ses deux voitures se sont imposées dans l’ordre des numéros de course!

Ce ne fut pourtant pas une partie de plaisir. En pole, il n’y avait pas l’une des deux Riley/BMW de Ganassi, mais bien la Riley/Porsche du Flying Lizard Motorsport. Scott Pruett se voyait déjà revenu comme en 2010

Ensuite, l’édition 2011 a été marquée par plus de deux heures de brouillard, durant lesquels les voitures restèrent derrière le safety car.

A 45 minutes de l’arrivée, la N°1 de Scott Pruett, Memo Rojas, Joe Hand et Graham Rahal est pénalisée de 51 secondes. Elle cède le commandement à la N°2 de Scott Dixon, Dario Franchitti, Jammie McMurray et Juan-Pablo Montoya.

Pruett et Hand font le forcing, tandis que la N°2 effectue un ultime arrêt aux stands. Au final, la N°1 s’impose avec 2,07 secondes. C’est donc un doublé pour Ganassi.

Les fans de statistiques noteront que jusqu’ici, une seule voiture à moteur BMW s’était imposée: la CSL de Peter Gregg, John Fitzpatrick et Brian Redman, en 1976. Graham Rahal (intégré depuis peu à la famille Ganassi) s’est lui rappelé qu’exactement 30 ans plus tôt, son père s’imposait en Floride.

12345678

Source:
BMW

A lire également:
La pole pour Bergmeister aux Rolex 24

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "24 heures de Daytona: Ganassi comme à la parade"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Admin

A saluer aussi, la belle 4ème place des « Brundell Brothers », Martin Brundle et Mark Blundell, qui n’ont pas perdu leur coup de volant malgré la reconversion au micro de la BBC.

wpDiscuz