Accueil Chrysler Chrysler : vers une majorité absolue pour Fiat ?

Chrysler : vers une majorité absolue pour Fiat ?

104
14
PARTAGER

Actuellement détenteur de 20% des parts de Chrysler, Fiat pourrait porter sa participation à plus de 50% dès 2011. L’information vient de Sergio Marchionne, administrateur délégué de Fiat et directeur général de Chrysler.

S’il précise qu’il n’envisage pas de fusion, Sergio Marchionne veut profiter de ce début d’année pour que Fiat prenne le contrôle de la marque américaine : « Il se peut que nous passions à 51 % dès cette année, à l’occasion du retour de Chrysler à Wall Street », a dit l’Italien aujourd’hui à Milan.

Si Marchionne envisage ce rachat, sous forme d’options, il doit avancer ses pions rapidement. Une fois en bourse, il sera bien plus difficile (et coûteux) pour Fiat d’augmenter sa part du capital.

Selon un analyste d’UBS, Fiat pourrait « économiser » entre 1 et 2,7 milliards de dollars en exerçant ses droits avant le retour en bourse de Chrysler.

Car, une fois sur les marchés, Chrysler pourrait attirer de nombreux investisseurs et voir sa valeur croitre.

A lire aussi : Sergio Marchionne joue au badge engineering

Poster un Commentaire

14 Commentaires sur "Chrysler : vers une majorité absolue pour Fiat ?"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
ottobise
Invité
Pour doper le cours de ses actions, Fiat vient de séparer sa branche automobile de ses autres activités. Et conséquence immédiate : le cours des actions de cette nouvelle société est monté en flèche. Les actionnaires sont attirés par les profits que leur promet le PDG de Fiat, Sergio Marchionne, actuellement lancé dans une offensive contre les travailleurs du groupe auxquels il cherche à imposer une importante dégradation de leurs conditions de travail et de salaires. La direction de l’usine de Mirafiori, à Turin, organise prochainement un référendum pour contraindre les travailleurs à approuver ces sacrifices en menaçant de fermer… Lire la suite >>
Lacomete
Invité

J espere bien qu’un jour FIAT revendra au Chinois Crysler, afin de faire sentir aux Americains ce qu’ils ont fait avec les marques anglaises.

franck
Invité

ce jour la, Fiat seras revendu avec car cette marque ne vaut rien pour les chinois, et de toute facon aucun avenir pour Fiat sans etre integre lui meme dans un autre groupe plus gros que lui… pas difficile a trouver, LOL

André
Invité

Marchionne va augmenter les salaires à Mirafiori de 3700 euros par an et 360 euros par an à Pomigliano d’Arco et à chaque usine, qui verra un nouveau investissement, ce sera la même chose. La lutte des classes, c’est révolu, avec la robotisation, on peux être compétitif en Europe. Premier commentaire, renseigne toi avant de dire des inepties.

ottobise
Invité

En Italie comme en France, les travailleurs finiront par donner la seule réponse que méritent les patrons : l’explosion de leur colère !

Bonjour l' ambiance à Renault
Invité
Bonjour l' ambiance à Renault

Renault aussi avance. Un plan de purges staliniennes est mis en place, sous couvert de lutte contre l’ espionnage! C ‘est connu le mal viens toujours de l’ étranger!!!!!!

MIRAFIORI
Invité

Le premier et le second commentaire sont de la pure désinformation avec de tels raisonnements totalement idéologiques les chinois et autres pays émergents peuvent se frotter les mains.
Quant à Renault c’est un autre problème Carlos Ghosn ne fait que constater la relative inefficacité de Renault comparée à Nissan

wpDiscuz