Accueil Constructeurs chinois Salon de Guangzhou: JAC Sunray

Salon de Guangzhou: JAC Sunray

320
1
PARTAGER

Si vous vous rendez au salon de Guangzhou, attendez-vous à une surprise dans le hall 5.2. « Tiens, un Sprinter! Je croyais que Mercedes utilitaires était dans le 3.1. » Et pour cause, ce van n’est pas un Sprinter, mais un JAC Sunray.

Les Naveco (Iveco) Daily, Jiangling-Ford Transit et autres Fujian-Daimler Sprinter commencent à pulluler sur les routes Chinoises. JAC, fabricant de vans et d’utilitaires moyens, ne pouvait rester les bras croisés. D’où le Sunray.

Lin Xiaohu (deuxième en partant de la gauche), responsable utilitaire chez JAC, est extrêmement confiant. Son Sunray est digne des productions Européennes et il envisage même, à terme, de l’exporter en Europe.

De toute façon, JAC ne s’est jamais embarrassé avec le copyright. Son tout premier van, le Refine, était une copie de Hyundai Satellite (plus ou moins produit sous licence.) Le plus récent, le Refine IV est carrément un clone de Mazda Biante.

Il en existe 14 variantes. JAC a mis en avant la version V.I.P. avec sellerie cuir et minibar.

Il en existe également une version ambulance:

Le poste de pilotage, avec son cap’tain chair, son volant à quatre branches et son levier de vitesse sur la console, me rappelle un fameux van Allemand…
Le GPS, l’ESP et le radar de recul sont de série.

Prix: de 168 000 yuans (19 200€) à 198 000 yuans (22 700€.) La(es) motorisation(s) disponible(s) n’est(sont) pas précisée(s).

A lire également:
JAC Refine: de Hyundai à Mazda

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "Salon de Guangzhou: JAC Sunray"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
abdelghani
Invité

facture d achat

wpDiscuz