Accueil Constructeurs chinois Chine: Warren Buffett en tournée chez Byd

Chine: Warren Buffett en tournée chez Byd

73
0
PARTAGER

Warren Buffett ne chante pas, il n’a pas joué dans l’équipe de France de football, il n’a pas participé à un télé-réalité et n’a même pas fait de sex-tape. Pourtant, cet homme est en permanence cerné de caméra. Et pour cause: ce milliardaire Américain vient surveiller ses investissements Chinois.

Fin 2008, Buffett s’offrait 10% de Byd pour 230 millions de dollars (170 millions d’Euros.) A l’époque, le constructeur était méconnu hors de Chine. Néanmoins, il comptait lancer des voitures hybrides et électriques.

En 2009, Byd a doublé sa production, atteignant 400 000 ventes. Sa berline F3 caracolait en tête des ventes et il a même brièvement doublé l’une des deux joint-ventures Chinoises de VW. Il a par ailleurs racheté un constructeur de bus, créé une joint-venture avec Daimler, annoncé de nombreux nouveaux modèles et construit des usines.
Le discours de Byd était typique des diatribes optimistes des constructeurs Chinois: 800 000 ventes en 2010, 1 million en 2011, N°1 Chinois en 2015, N°1 mondial en 2025, 80 000 voitures exportées (notamment en Californie) en 2010 et l’arrivée en Europe en 2011.
Les marchés y croient. A la belle époque, les 10% de Buffett valaient 2 milliards de dollars (1,48 milliard d’euros.)

Evidemment, rien ne s’est passé comme prévu. Les ventes de Byd plafonnent et les invendus s’accumulent. La F3 ne s’écoule plus aussi bien et les autres modèles (comme le monospace M6 ci-dessous) n’arrivent pas à prendre le relais.
A l’export, à l’instar des nombreux constructeurs Chinois ayant tenté leurs chances en occident, Byd a découvert qu’il lui fallait plus de temps et d’argent que prévu.
Du coup, l’action Byd s’écroule et la part de Buffett vaut désormais 1,7 milliards de dollars (1,25 milliard d’euros.)

Depuis 2008, l’actionnaire le plus médiatique de Byd n’avait jamais rendu visite au constructeur.

Il a profité d’un diner de charité, en Chine, aux côtés de Bill Gates et de 48 autres milliardaire pour faire un crochet à Shenzhen (fief de Byd.)

Pour beaucoup, c’était un baroud d’honneur. D’aucun s’attendaient à des déclarations du type: « Où sont mes hybrides? Où sont mes électriques? Où sont les voitures que vous deviez vendre en Californie? Rendez-moi mon argent! »

Evidemment, il n’en fut rien. Buffett s’est contenté de poser avec Wang Chan Fu (fondateur de Byd), de monter à bord d’un monospace électrique e6 et de fêter la millionième voiture produite à Shenzhen (la millionième Byd « tout court » était sortie de chaine en juillet.)
Il s’est dit enchanté par ce qu’il a vu et jure qu’il compte garder des billes chez le constructeur Chinois.

Au final, c’est donc une très bonne pub pour Byd.

A lire également:
Chine: pas de deuxième usine à Xi’an pour Byd
Wang Chuan Fu, fondateur de Byd et première fortune de Chine

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz