Accueil Actualités Entreprise Voitures électriques: Hybrid Kinetic s’est trouvé un partenaire et un PDG

Voitures électriques: Hybrid Kinetic s’est trouvé un partenaire et un PDG

57
0
PARTAGER

Le projet ambitieux de Yang Rong, homme d’affaires Chinois, commence à prendre forme. Son entreprise, Hybrid Kinetic, s’est en effet trouvé un partenaire industriel, JAC et un patron, Peter Schippl.

Résumé des épisodes précédents: Yang Rong a fondé Brilliance et les débuts sont prometteurs. Ce succès gène le délégué local du Parti, qui prend le contrôle du constructeur et accuse Yang de fraude.
Ce dernier s’exile aux Etats-Unis, afin d’échapper à la justice. Il fonde Hybrid Kinetic, un constructeur spécialisé dans les voitures hybrides et électriques. Les chiffres laissent rêveur: des débuts en 2012, 3 usines aux Etats-Unis (dans l’Alabama, la Géorgie et le Mississippi), 1 usine en Chine et 6 millions de voitures par an (3 millions en Chine et 3 millions aux Etats-Unis.)
Evidemment, fonder un constructeur en partant d’une page blanche est extrêmement compliqué. Mieux vaut s’associer à un constructeur existant.Yang est ensuite blanchi en Chine et accueilli en 2009 comme le sauveur des constructeurs en difficultés. On lui propose ainsi de reprendre Brilliance, puis Haima.
En parallèle, il s’offre le fabricant de batterie lithium-ion Jia Beisi Green Energy, tandis qu’Hybrid Kinetic se dote d’un QG à Tianjin.

JAC (Jianghuai Automobile Company) est l’un des principaux fabricants Chinois d’utilitaires moyens et lourds, ainsi que de monospace. En revanche, sa filiale « voitures particulières » n’arrive pas à s’imposer. Chroniquement déficitaire, JAC aurait du fusionner avec son voisin Chery, sous le parrainage de la province d’Anhui. Le groupe avait même déjà un nom, Da-An. Mais Chery a refusé l’opération.
JAC devait lancer une micro-citadine, la Yue Yue, au printemps. Hélas, il y a eu un désaccord avec Mitsubishi (censé fournir son moteur 1,0l) et JAC doit développer son propre 3 cylindres 1,0l, ce qui retarde d’autant la mise en production de la Yue Yue.

JAC et Hybrid Kinetic vont fonder une joint-venture, sans doute basée à Hebei, fief de JAC. Ainsi, Hybrid Kinetic dispose désormais de plateformes pour ses futurs véhicules, tandis que JAC peut investir le créneaux des voitures « propres » et se donner une image de constructeur innovant. Les futures JAC/Hybrid Kinetic auront des batteries Jia Beisi.
Reste encore à obtenir l’accord des autorités, un sésame obligatoire.

Yang a pris l’habitude de débaucher les cadres de Brilliance. Peter Schippl, nommé à la tête de la joint-venture avec JAC, était jusqu’ici responsable de BMW-Brilliance.

Source:
Gasgoo

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz