Accueil F1 F1 : les échos du Paddock Club

F1 : les échos du Paddock Club

43
1
PARTAGER

Les derniers essais hivernaux se sont terminés ce week-end sur le circuit de Barcelone, nous aurons l’occasion d’y revenir, mais les tractations continuent avant le début de la saison 2010 de F1… à une dizaine de jours du Grand Prix de Bahrein.

Schumacher ne croit pas à la victoire à Bahrein
Le travailleur Michael Schumacher est dans son élément lors des essais qui se déroulent en ce moment à Barcelone. Sorti de sa retraite, l’Allemand avoue que sa Mercedes MGP W01 doit encore progresser : « Je ne peux pas faire de pronostics ou réellement nous situer par rapport aux autres écuries… Mais nous ne sommes pas à la position où nous voudrions être, c’est-à-dire capables de gagner dès le premier Grand Prix. Nous travaillons pour ne pas être trop loin. »

Jaime Alguersuari était un soldat
Dans ‘El Mundo’, Jaime Alguersuari s’est confié au sujet de son arrivée chez Toro Rosso dans le baquet auparavant occupé par Sébastien Bourdais : « J’étais un employé de Red Bull. Je ne pouvais pas accepter ou refuser de remplacer Bourdais. Je ne me sens plus comme un soldat envoyé sur les plages de Normandie. Je pourrais être la surprise de la saison. »

De Force India à Sauber
Il n’est pas l’une des plus grandes stars du paddock mais les résultats de Force India en fin de saison 2009 parlent pour lui. James Key vient de quitter l’écurie ‘indienne’ pour BMW Sauber F1 Team. Un renfort de choix au sein de l’écurie suisse qui remplace Willy Rampf. Chez Force India, le rôle de Key sera pris en charge par Mark Smith, déjà en charge du design.

Campos gagne en confiance
Nouveau patron de l’équipe Campos Meta 1, Colin Kolles est convaincu que son écurie sera présente à Bahrein dans trois semaines. Avec la dissolution attendue de US F1, Kolles espère trouver quelques liquidités. Co-fondateur de US F1, Chad Hurley pourrait apporter son soutien financier à Campos pour parvenir à finaliser les monoplaces. Côté pilotes, Jose Maria Lopez pourrait être « transféré » et Karun Chandock s’est également positionné. Une mauvaise nouvelle pour Bruno Senna ?

Imola en faillite
Si la F1 ne visite plus Imola, le circuit qui accueillait le Grand Prix de Saint-Marin a été placé en faillite. Le déficit s’affiche à 2,8 millions d’euros. La direction tente actuellement de sauver le tracé qui accueillera encore la Scuderia Toro Rosso la semaine prochaine et quelques épreuves en 2010.

A lire également : Mercedes SLS AMG Safety Car F1 et F1: Ferrari favorite en 2010 ?

Poster un Commentaire

1 Commentaire sur "F1 : les échos du Paddock Club"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Delora
Invité

What i do not realize is in truth how you’re now not actually a lot more smartly-favored than you might be now. You’re very intelligent. You understand therefore significantly on the subject of this subject, made me in my view imagine it from numerous various angles. Its like men and women aren’t involved unless it¡¦s something to accomplish with Girl gaga! Your individual stuffs eexcellent. Always deal with it up!

wpDiscuz