Accueil Actualités Entreprise Toyota Onnaing : chômage partiel en prévision

Toyota Onnaing : chômage partiel en prévision

53
8
PARTAGER

Toyota qui ne prévoit pas d’autres mesures similaires sur le vieux continent annonce une baisse de la production, la non-reconduction de contrats intérimaires et des périodes de chômage partiel sur le site d’Onnaing dans le nord de la France. Rappelons que le constructeur nippon en Europe ce sont plusieurs complexes industriels dont six sites de production en France, Grande-Bretagne, République tchèque, Turquie, Portugal et Russie mais aussi trois sites d’éléments divers (moteurs, transmissions, pièces) à savoir deux en Pologne et un en Grande-Bretagne.

Au moment de justifier cette série de mesures, Toyota avance un « fléchissement des ventes principalement dû à l’arrêt ou à la réduction des primes à la casse en Europe » mais aussi, donnée à prendre en considération à la lumière de l’actualité fraîche, « l’impact des campagnes de rappel » de véhicules suite à la série de dysfonctionnements sur les pédales d’accélérateur et de freins.

Dans un premier temps, cette décision de recourir au chômage partiel se traduira dans les faits du mardi 6 au vendredi 9 avril inclus, et par une journée d’arrêt de production le lundi 31 mai avance la direction Toyota Onnaing. D’autres arrêts de la production interviendront également le mois prochain tout comme en avril sans données plus précises. Cette décision se traduira aussi sur un plan plus social avec la non-reconduction de 350 contrats intérimaires.

A lire également. Toyota : pourquoi tant de haine ? Toyota pédale dans le yaourt et Rappel Toyota en Europe : les détails.

Source : AFP et Toyota.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz