Accueil Actualités Entreprise Chine: Haima à la conquête des Emirats Arabes Unis

Chine: Haima à la conquête des Emirats Arabes Unis

232
2
PARTAGER

Haima est l’une des marques « pures » du géant Chinois FAW. Depuis 2007, il tente de s’implanter sur les marchés Russes, Moyen-orientaux et Africains. Néanmoins, il n’a exporté jusqu’ici qu’environ 10 000 voitures. Chaque nouvelle implantation prend donc un caractère exceptionnel.

Pour rappel, Haima était à l’origine une joint-venture de Mazda (Hainan-Mazda), qui fut nationalisée en 1999 et raccrochée au forceps à FAW. Le constructeurs Japonais continua pourtant d’aider au développement de nouveaux modèles, d’où des véhicules proches des Mazda. Désormais, Haima tente de prendre le large.

Pour les Emirats Arabes Unis, il s’est associé à First Motor, filiale du conglomérat Bin Omeir Holding Group (location de voitures, importation de pièces autos, B-T.P., etc.)
First Motor compte cibler les classes moyennes. L’intérêt du Moyen-orient pour les constructeurs Chinois est que c’est un marché suffisamment vaste et suffisamment riche pour acheter de nombreuses voitures, mais disposant de normes d’homologation peu contraignantes.
Les grands débuts auront lieu lors du prochain salon de l’automobile de Dubai (qui ouvre mercredi.)

Les habitués de Dubai ont déjà pu croiser des Haima lors du salon de l’auto 2007. A l’époque, le constructeur s’associait à Global Automotive Partners. Ce dernier devait représenter le constructeur dans l’ensemble du Moyen-Orient, au Magreb et en Europe Orientale. Un projet qui a visiblement fait long feu. Notez que Global Automotive Partners est également une filiale de Bin Omeir Holding Group…

Source:
Gasgoo

A lire également:
Haima S3
La Haima M1 dans les starting-blocks
Salon de Shanghai: Haima H11 CCC

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz