Accueil Coupés Essai Porsche Cayman phase II: Le tour du propriétaire (2/3)

Essai Porsche Cayman phase II: Le tour du propriétaire (2/3)

406
2
PARTAGER

A l’intérieur le Cayman se distingue par sa sobriété voire son austérité… Avec une dominante de gris, on se sent vite étouffé et on aimerait bien pouvoir enlever le toit nous aussi! La finition est toujours au top, les ajustements sont corrects, pas de jeu entre eux, les matériaux sont de qualité et on a clairement l’impression de solidité.

Les sièges en cuir partiel sont de toute beauté, et les appuie-têtes frappés du logo Porsche viennent apporter la touche d’exclusivité. Mais la vraie nouveauté est l’apparition de la ventilation des sièges.

Un peu comme les sièges chauffants on s’imagine que cela ne sert à rien et qu’il ne s’agit que d’un gadget, mais on se rend vite compte de ce que cela apporte!

La chaleur de l’été couplée à la couleur sombre de la carrosserie rendent cette option pour « geek », un équipement indispensable. Cette option oblige à posséder une assise de siège perforée afin de laisser circuler l’air librement.

Pour le reste, rien d’exceptionnel, les commandes tombent sous la main, et il ne vous reste plus qu’a démarrer.

Avant de passer à la partie mécanique, je soulignerai un tout petit bémol concernant le PCM. Aux vues des nombreuses fonctions qu’il possède, il n’est pas toujours évident de le prendre en main du premier coup.

217684217687217690217693217696

217699217705217708217726217729

Lire la suite:

– Crocodile Dundee

– Discret mais efficace

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz