Accueil Berlines Renault Fluence: ne m’appelez plus jamais « Megane 4 portes »

Renault Fluence: ne m’appelez plus jamais « Megane 4 portes »

187
59
PARTAGER

Bientôt en concession. La Renault Fluence va remplacer la Megane 4 portes. D’après la firme au losange, c’est « une berline tricorps au style fluide et élégant », elle « ambitionne d’être l’offre la plus séduisante de sa catégorie et se démarque de la concurrence par ses lignes qui expriment sportivité et robustesse, son habitacle confortable ainsi qu’une importante panoplie de technologies utiles » et elle s’adresse aux « clients amateurs de berlines statutaires ». Si c’est Renault qui le dit…

Les fans seront un peu déconcertés. Cette Fluence n’a rien à voir avec le coupé homonyme présenté à l’été 2004 (ci-dessous.) Il s’agit en fait d’une Samsung SM3 rebadgée et produite à Bursa, en Turquie, par Oyak-Renault. La SM3 dérivant en ligne droite de la Megane.

Notez que contrairement à « Vel Satis », je n’ai pas trouvé de personnage controversé ayant un nom proche.

Revenons à la Fluence.

Extérieur

Comme toutes les berlines de sa catégorie, elle a pris des centimètres par rapport à la génération précédente: 4,62m de long (+12cm), 1,81m de large (+4cm) et 1,48m de haut (+2cm), mais seulement 2,70m d’empattement (+1cm.) Du coup, elle sort quasiment du segment C (compactes.)
Vous aurez surtout remarqué que les porte-à-faux sont plus importants (attention aux manœuvres!)

Côté ligne, exit le côté « Megane avec un sac à dos » de la génération précédente. Elle se veut plus fluide, plus dynamique et plus sportive. « Les projecteurs à la forme effilée se prolongent par une ligne fluide et élégante qui ceinture la caisse et englobe harmonieusement le coffre. Le bandeau et la grille chromée de l’entrée d’air supérieure confèrent à la face avant une touche de sportivité. Les passages de roues sculptés et le long capot renforcent le caractère statutaire de Renault Fluence. A l’arrière, les optiques à l’horizontal, en deux parties, offrent une large ouverture de malle et confirment le style résolument moderne du véhicule. Le véhicule dispose également d’une montée en gamme valorisante : lécheurs de vitres, liseré de coffre, cerclage des antibrouillards et poignées de porte chromés, montants de pied milieu noir brillant et baguettes latérales ton caisse. »

Intérieur

Renault prétend avoir mis l’accent sur l’ergonomie: réglage des sièges et du volant, GPS, radio, cruise control, téléphone (via le BlueTooth), etc. le conducteur a tout à portée de main.
Evidemment, elle est équipée d’un Carminat TomTom (déjà vu sur de nombreux modèles de la marque.) En série, vous disposez du « RadioSat Classic », qui peut s’upgrader avec le « 3D sound by Arkamys » et une option « Plug & Music » (pour lecteurs MP3 et iPod.)

Sont également de série dés le premier niveau de finition:
– l’ABS avec répartiteur électronique de freinage
– l’Aide au Freinage d’Urgence et allumage auto des feux détresse
– le correcteur électronique de trajectoire ESC (Electronic Stability Control) avec fonction de Contrôle de Sous-Virage (CSV)
– les enrouleurs de ceinture 3 points avec prétensionneur et limiteur d’effort aux places avant
– les enrouleurs de ceintures avec limiteurs d’effort aux trois places arrière
– un airbag conducteur, un airbag passager, deux airbags latéraux thorax et deux airbags
rideaux
– un témoin de bouclage de ceinture conducteur et passager6
– deux fixations Isofix 3 points aux places latérales arrière
– les appuie-têtes de nouvelle génération

Quant aux passagers: « La sensation de bien-être à bord est amplifiée par une acoustique soignée et par des valeurs d’habitabilité de très bon niveau, « best in class » en ce qui concerne la largeur aux coudes à
l’avant (1 480 mm) et à l’arrière (1 475 mm). Renault Fluence offre plus de 23 litres de rangements répartis dans l’habitacle dont une boîte à gant éclairée et réfrigérée2 de 9 litres, une console centrale de 2,2 litres ou encore des bacs de porte avant d’une contenance de 2,6 litres chacun. »
« La banquette arrière 2/3-1/3 permet quant à elle d’adapter le volume de chargement aux besoins du
client, notamment en cas de chargement long ou encombrant, grâce à l’absence de cloison tôlée
entre le coffre et l’habitacle. »

Notez que la climatisation est en série dés l’entrée de gamme.

Avec 530dm3, le coffre ne gagne que 10dm3. C’est tout de même l’une des meilleures valeurs de la catégorie.

Sous le capot

Deux motorisations essence déclinées chacune en 2 versions :
– 1.6 16v de 110 ch accouplé à une boîte de vitesses automatique ou manuelle
– 2.0 16v de 140 ch proposé avec une transmission continûment variable CVT ou une boîte manuelle

Et surtout un bloc Diesel 1.5 dCi est décliné en 5 versions :
– dCi 85
– dCi 90 FAP
– dCi 105
– dCi 110 FAP
– dCi 110 FAP couplé à la nouvelle boîte de vitesse à double embrayage DCT

Renault se vante que le prix de revient au quotidien de la Fluence coute de 20% à 30% moins cher que l’ancienne Megane 4 portes. Grâce à des révisions plus espacées et une maintenance simplifiée.

Les prix n’ont pas encore été dévoilés.

217596217600217603217606217609217612217615217618217621217624

Source:
Renault

A lire également:
Le Renault Grand Scenic en détails
Essai Renault Megane Estate: chérie fais-moi peur
Essai Renault Megane TCE 180: Orange mécanique (1/3)
Essai Renault Mégane TCE 180 : Orange sans (trop de) pépin
Essai Renault Mégane TCE 180 : Orange pressée

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz