Accueil General Motors Rumeur : General Motors reverrait sa position sur Saab

Rumeur : General Motors reverrait sa position sur Saab

54
13
PARTAGER

Alors que depuis des semaines le sort de Saab semble scellé, avec à la clef une dizaine de repreneurs potentiels encore en course, voici la dernière rumeur en date surgissant à la base d’un média suédois dont certains journalistes se seraient entretenus avec des responsables de General Motors. Selon ses plumes nordiques les responsables du constructeur américain pourraient finalement reconsidérer leur position initiale avec une possibilité de conserver Saab dans leur giron. Étonnant (enfin pas tant que ça) de voir cette rumeur prendre corps quelques semaines avant que Saab ne soit fixé. Reste alors à en connaître la raison première. Un modèle : la prochaine 9-5

General Motors ambitionnerait (conditionnel, conditionnel) désormais une nouvelle solution pour sa filiale nordique : un dépôt de bilan pour Saab afin de profiter de sa retructuration et non une vente à un concurrent. Les ingénieurs et cadres de General Motors auraient (conditionnel, conditionnel bis) pris cette décision après avoir confronté à la future Saab 9-5 à une certaine Opel Insignia dont elle partage la plateforme…

Résultat ? Les tests (conditionnel, conditionnel ter) auraient mis en lumière de meilleurs résultats pour la berline nordique par rapport à la Voiture de l’année 2009.

En conclusion chez General Motors on ne pourrait alors pas à la fois revendre Opel et Saab avec de telles armes commerciales sur le catalogue. On miserait ainsi plus sur la future Saab 9-5 en espérant alors de meilleurs résultats que ceux jusqu’alors enregistrés par la berline au Blitz. L’avenir d’un constructeur à court ou moyen terme ne se résume pourtant pas à une seule offre même hautement valable sur son catalogue.

Le quotidien suédois à l’origine ne cite pas précisément ses sources indiquant uniquement avoir dialogué avec de hauts responsables. Alors une potentielle rumeur montée de toutes pièces semblerait plus crédible afin d’accélérer le processus de vente et assurer l’avenir de Saab. Et justement sur ce point, ce même quotidien suédois croit savoir que l’offre la plus sérieuse serait à créditer du côté de chez Geely. Ce même constructeur chinois qui vient d’affirmer qu’il n’était pas intéressé du tout. Au petit jeu du poker menteur, quel joueur sortira la prochaine carte maîtresse de sa manche ?

A lire également. Saab : nouvelle échéance fixée au mois de mai, Spyshot : Saab 9-5, Saab/Volvo : Geely nie un quelconque intérêt et Saab/GM : le feuilleton sans fin.

Source : Saabsunited et Theexpressen.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz