Accueil Historique Razzle Dazzle 2009 : Yokohama roddin’

Razzle Dazzle 2009 : Yokohama roddin’

85
1
PARTAGER

Les constructeurs américains sont à l’agonie, les constructeurs japonais sont en vrille. Raison de plus pour se remonter le moral avec quelques images de la réunion annuelle des rodders de Yokohama, qui bravent chaque année à l’initiative de la société Mooneyes le froid d’un dimanche matin de février pour assembler un bel assortiment de ce que l’Amérique a produit de mieux. Comme l’année dernière, le dévoué envoyé du blog auto a sorti le Perfecto et la casquette de base-ball (pour l’ambiance) et le Canon (pour les photos) et déambulé longuement parmi les autos pour immortaliser l’événement.

Le nombre des voitures augmente d’année en année et le parking utilisé était plein à craquer, au point que les allées et venues des arrivants tardifs et des partants précoces faisaient l’objet de savantes manoeuvres. Dame, une barge ricaine sixties sur hydrauliques ne se manoeuvre pas comme une kei car, alors que les cotes du parking en question sont plutôt calculées pour cette dernière.

L’échantillon des voitures présentes était éclectique, du rat rod à l’ancienne à la Lincoln Continental « Pimpmobile » en passant par une belle série de Muscle Cars dans divers états de restauration, des pickup trucks fifties, quelques berlines japonaises tout à fait dans le ton et quelques curiosités comme une rare Chevrolet Corvair et un spyder Porsche 550 qui partagent plus de choses que leurs appartenances respectives ne pourraient le laisser penser : la Corvair portait ainsi, de façon totalement atypique pour un constructeur américain, un flat six installé à l’arrière, pour certains modèles équipé d’un turbocompresseur. Le tout made in USA, dans la première partie des années 60 !

Parmi les plus belles réalisations vues sur place, j’ai craqué pour ce coupé Ford Hiboy orangé tout simple mais extrêmement propre :

et ai été très impressionné par le travail sur cette Toyota Crown à peine reconnaissable et qui pourrait pratiquement passer sous les portes tellement elle est proche du niveau de la mer.

Une autre très belle réalisation apparue cette année était cette Lincoln Zephyr fondante,

mais ma préférée, je ne saurais pas vraiment expliquer pourquoi, était cette Plymouth Barracuda dont les détails comme les classiques jantes Torq-Thrust accueillant d’énormes boudins BF-Goodrich ou les attaches de capot ajoutaient au portrait du Muscle Car idéal.

N’hésitez pas à visiter la galerie pour voir le reste de la distribution de ce spectacle à fort indice d’octane.

165200165225165339165267165273165261165285165237165291165327

Lire également:
Razzle Dazzle 2008, des Américaines à Yokohama

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz