Accueil Fun La Supermodified « 3-1 » de Kenny Reece

La Supermodified « 3-1 » de Kenny Reece

237
12
PARTAGER

Après les voitures à 6 roues et les roues ovales, voici une 4 roues particulières. Vous connaissez la disposition classique sur 2 essieux. Vous connaissez peut-être la disposition en losange (1 roue à l’avant, 2 roues à mi-longueur et 1 à l’arrière.) L’Américain Kenny Reece a une autre idée: 1 roue d’un côté et 3 de l’autre!

Comme de nombreux mécanos, Reece a commencé à bricoler dés la plus tendre enfance. Adolescent, il entretien la midget d’un ami et se prend de passion pour les voitures de courses.

Entre temps, ce roi de la soudure à l’arc a conçu une chaine de mise en conserve de champignons, grâce à laquelle il fait fortune.

Bon pilote de supermodified, il souhaite une voiture originale pour pimenter sa carrière. En 1979, les 6-roues commencent à être bannies. Alors il a sa fameuse idée d’une « 3-1 » roues.

Les supermodified courent sur ovale. La force centrifuge fait que l’effort mécanique est plus important à l’extérieur de l’anneau qu’à l’intérieur. Avec ses 3 roues extérieures, Reece pourrait prendre des trajectoires impossible normallement.

En fait, le moteur Chevrolet V8 Can-Am 427 de 850ch propulse les roues à mi-longueur. Les deux autres roues sur le côté droit servent pour la direction.

Pour la conduire, Reece se tourne vers la seule personne assez dingue pour le faire, le flamboyant Tim Richmond. Ce dernier propose de la tester sur l’énorme ovale du TRC de Honda, dans le Maryland.

Richmond atteindra 200 miles per hour (320km/h) sans forcer. Il comparait la « 3-1 » à une grosse moto. Ce pilote d’Indycar dit qu’il n’a jamais connu une voiture plus facile à piloter (grâce notamment à ses pneus de 20 pouces.) Pourtant, l’effort était tel que la jugulaire de son casque a été arrachée!

Le duo débarqua ensuite au Speedway de Sandusky. Quelques modifications furent faites. Richmond avait suggeré de monter une roue folle à l’avant droit pour que « la vue du cockpit soit moins bizarre », ce qui n’a en revanche pas été fait.

Mais à l’automne, alors que la « 3-1 » était prête pour la course, les organisateurs rajoutèrent une ligne au règlement stipulant que les roues devaient être aux quatre coins du véhicules.

Probablement dégouté, Reece ne produira pas d’autres véhicules.
Richmond (ci-dessous) courra en Nascar, où il décrochera 13 victoires. Ce fils de bonne famille, frimeur et homme à femmes, n’a jamais été accepté par les « good old boys ». Lorsqu’en 1988, il avouera publiquement qu’il a le sida, il sera carrément exclu des paddocks. Seul Kyle Petty viendra le voir lorsqu’il sera au stade terminal. Il est mort en 1989. Le personnage joué par Tom Cruise dans Jours de tonnerre est très vaguement inspiré par lui.

Source:
Sitepalace

A lire également:
Idée farfelue: la roue ovale
F1 à 6 roues
Motorshow Bologne 2008 Live: Covini C6W

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz