Accueil Actualités Entreprise Crise : huit jours de chômage technique (en plus) chez PSA Rennes

Crise : huit jours de chômage technique (en plus) chez PSA Rennes

29
11
PARTAGER

PSA.JPG

Dans ces premiers jours de 2009, PSA Peugeot Citroën multiplie les annonces peu engageantes pour les salariés du groupe. Après l’officialisation de la suppression de l’équipe de nuit du complexe industriel de Sochaux, retour en Bretagne où les employés rennais devront observer huit jours de repos forcé en sus des mesures déjà indiquées et appliquées.

Parmi les usines les plus durement touchées par la politique de restriction de la production entamée par le groupe PSA Peugeot Citroën figurait dans les mieux placées (sic) celle de Rennes. Après avoir déjà ralenti la cadence et observé des périodes de chômage technique, le site Peugeot de Roazhon sera victime de huit journées d’arrêt des chaines le mois prochain en plus de mesures similaires de repos déjà prises pour janvier, février et mars (cinq journées de chômage partiel sur chacun de ces trois mois).

L’annonce faite par les dirigeants de PSA peugeot Citroën a été officialisée alors même que les employés venaient tout juste de reprendre le travail (le 7 janvier) suite à une longue période d’inactivité entamée le 3 décembre (50 % en congés et 50 % en chômage technique).

Un accord d’entreprise permettra toutefois aux salariés de toucher 100 % de leur salaire durant cette période.

A lire également. Crise : PSA Peugeot Citroën supprime une équipe et Crise : PSA Peugeot Citroën avance de vastes périodes de chômage technique.

Source : AFP et PSA.

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz