Accueil Divers Un Spirit of Ecstasy en diamants…

Un Spirit of Ecstasy en diamants…

326
7
PARTAGER

diamond_spirit.jpg

« Spirit of Ecstasy » ou « Flying Lady », « L’Esprit de l’extase » ou « La Femme volante ». La mythique statuette qui habille les automobiles Rolls-Royce fut créée en 1911 par le sculpteur anglais Charles Sykes. Presque un siècle plus tard, l’emblème continue à faire fantasmer à travers le monde. Un concessionnaire américain a passé commande d’un Spirit of Ecstasy quelque peu particulier car entièrement confectionné en diamants…

Le concessionnaire américain Rolls-Royce Manhattan Cars a donc commandé une pièce unique au designer bijoutier Jean Kemanjian (forcément orfèvre en la matière) à savoir un Spirit of Ecstasy constitué de dizaines de diamants. Blancs pour le corps et dorés sur les ailes. Coût de cette pièce unique : 200 000$. Assez fier de son nouveau joujou de luxe, le responsable de la concession l’avait du reste dévoilé lors du dernier salon de New-York. Gageons que la berline sur laquelle trône la merveille bénéficie de toutes les protections possibles et imaginables !

A lire également. La Phantom Coupé déjà en rupture de stock et Spyshots : la nouvelle « petite » Rolls-Royce.

A voir également. Galerie Rolls-Royce Phantom Coupé.

P0043596.JPGP0043597.JPGP0043602.JPGP0043599.JPG

P0043603.JPGP0043606.JPGP0043604.JPGP0043609.JPG

Source : Luxist.

Poster un Commentaire

7 Commentaires sur "Un Spirit of Ecstasy en diamants…"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
AUTOACBC
Invité

A ne pas garer n’importe où…bien l’enlever avant de quitter le véhicule…

creo
Invité

sans être laid, loin de là, je trouve que cette personnalisation fait perdre de l’élégance a ce magnifique symbole de luxe, le spirit of ecstasy en cristal qui ornait la calandre du concept RR 101EX était hautement plus pur.
@autoacbc: il y a un bouton sur le tableau de bord pour escamoter la flying lady a l’intérieur de la calandre, ce qui est préférable quand on gare en exterieur sa RR, même si la flying lady n’est pas en diamant…

Annonymousse
Invité

Si je me souviens bien, la « statuette » est escamotable quand on coupe le contact (elle descend et ça se referme au dessus) A vérifier tout de même

Annonymousse
Invité

Ca alors, j’ai du oublier de lire le deuxieme comm’ 😀

samirovitch
Invité

juste une chose qui m’intrigue :

pendant l’arrét sur un feu rouge on fais comment ???
elle sera facile a arraché avec une barre de fer et hop un sprint en sens contraire.

wpDiscuz