Accueil Sport auto SuperGT Motegi : Enfin la Takata NSX

SuperGT Motegi : Enfin la Takata NSX

61
2
PARTAGER

motegi_takata_nsx.jpgLa NSX verte de Ryo Michigami et Takashi Kogure est aux avants-postes depuis le début de la saison mais n’avait jamais encore réussi à voir le drapeau à damiers la première. C’est chose faite depuis dimanche à Motegi, où les deux hommes ont mené de bout en bout, partis depuis la pole position conquise lors d’une séance de qualification qui se déroule désormais en trois parties avec élimination comme en F1, avec un challenge supplémentaire: chaque voiture n’a droit qu’à un train de pneus pour toute la séance.

Derrière, la course a connu son habituel lot de coups de théâtre et de coups tout court: la Lexus de Tachikawa/Takagi, en seconde position pendant la majeure partie de l’épreuve, abandonne à 5 tours de la fin, laissant la seconde place à la Nissan Z de Krumm/Matsuda devant une Lexus émergeant du milieu du peloton, celle de Kataoka et Bjorn Wirdheim. Un peu plus tôt, ce sont les deux premiers équipages du championnat, la NSX Arta de Ito/Firman et la Nissan Z de Motoyama/Lyons qui se sont sortis mutuellement lors d’une bataille serrée pour la 6ème position, un des multiples accrochages de la course. Ce n’était pas le jour des pilotes français, puisque Loïc Duval et Benoît Tréluyer ont assisté depuis les stands à l’éperonnage de leurs coéquipiers respectifs, tandis que Sébastien Philippe se sortait tout seul. Seuls Loïc Duval et Fabio Carbone réussiront à sauver les meubles en remontant à une belle 4ème place sur la NSX Epson.
En GT300, victoire d’une Porsche, événement assez rare, devant la Wilcomm Advan Vmac et la Garaya qui est sur le podium pour la seconde fois consécutive.
Au championnat, le score nul de Ito et Firman permet à Michigami/Kogure de se rapprocher à 13 points (la récompense pour une seconde place) alors que Michael Krumm et Tsugio Matsuda sont 3 petits points derrière. Il reste deux épreuves à disputer, la prochaine à Autopolis le 14 octobre.

Source: SuperGT et divers.

Lire également:
1000 km de Suzuka : Lexus sous lorage
SuperGT Sugo: Honda Honda Honda !
SuperGT Sepang : les outsiders à la fête

1ers GT 500 : Takata Dome NSX - Ryo Michigami / Takashi Kogure2èmes GT 500 : Motul Autech Z - Michael Krumm / Tsugio Matsuda3èmes GT 500 : Forum Eng. SC 430 - Tatsuya Kataoka - Bjorm Wirdheim

1ers GT 300 : YUNKER POWER Taisan Porsche - Nobuteru Taniguchi / Dominik Farnbacher2èmes GT 300 : Shinsuke Shibahara / Haruki Kurosawa3èmes GT 300 : ARTA Garaiya - Morio Nitta / Shinichi Takagi

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "SuperGT Motegi : Enfin la Takata NSX"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
gwada
Invité

Mamie fait de la resistance

Sky
Invité

tout comme la fameuse Honda RC30 (moto de course 750cc 4temps) a continué à gagner bien longtemps après la fin de sa production (et même elle a battu sa remplaçante plus d’une fois quand elle est arrivée)!

c’est ça, les voitures/motos d’exception: ça gagne même contre d’autres qui ont 4 ou 5 générations de moins 🙂

wpDiscuz