Accueil Général Le retour de la voiture du peuple

Le retour de la voiture du peuple

273
11
PARTAGER

1938_VW_Beetle_Cabriolet_12.jpg

Selon le magazine américain Automobile, Volkswagen travaillerait dans le plus grand secret sur une nouvelle voiture du peuple. Loin de singer l’aieule comme la New Beetle, cette future voiture du peuple serait un retour aux sources pour le constructeur allemand. En effet, elle calquerait l’architecture de la première Coccinelle: moteur arrière, mais cette fois refroidi par eau avec un radiateur positionné à l’avant.

Toujours selon Automobile, elle serait proposée avec différents empattements et différentes carrosseries. L’une d’entre elle, en deux portes, permettrait d’offrir une longueur maximale de 3,30 m afin de concurrencer la Smart ForTwo et la future petite Toyota dans nos contrées. Une version 4 portes seraient également au programme. Voiture du peuple dans l’âme, elle ferait l’impasse sur le luxe qui sied habituellement chez le constructeur pour ne proposer que l’essentiel: ABS, navigation par satellite et toit ouvrant. Grâce au moteur situé à l’arrière, Volkswagen ferait l’impasse sur la direction assistée. Sous le capot, le choix serait large et adapté à chaque pays. Pour les pays émergents, un moteur deux cylindres serait proposé. On parle même d’un moteur monocylindre! Dans les pays riches, nous aurions droit à un trois cylindres turbocompressé. Comme Mercedes avec la première Smart, Volkswagen devrait l’équiper d’un ESP afin d’offrir une meilleure tenue de route.

Pour le promoteur de la montée en gamme qu’est Ferdinand Piëch, cela pourrait ressembler à une humiliation, mais il serait en fait à l’origine de cette petite voiture. Il aurait même eu l’idée du moteur arrière.

Ce retour aux sources n’est pas sans conséquences. La maison Skoda qui travaille déjà sur une concurrente de la Logan doit trembler car le cannibalisme à Wolfsburg est une pratique courante et Piëch ne ferait qu’une bouchée des brebis de Mladá Boleslav. Volkswagen semble bien décidé à couvrir plusieurs besoins avec une même voiture. La petite deux portes irait batailler avec les Smart ForTwo et Fiat 500 tandis que la quatre portes s’attaquerait à la Logan. Dans les deux cas, l’héritage historique de la Coccinelle serait un allié de poids. Pourtant l’intérêt d’une nouvelle voiture du peuple est encore à justifier. Avec une petite voiture basique dans la gamme, vendre une super Passat devient un exercice difficile. Une image de marque n’est pas extensible à l’infini. Une fois encore Piëch semble l’oublier.

Poster un Commentaire

12 Commentaires sur "Le retour de la voiture du peuple"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Hanta
Invité

1234

C.
Invité
« Une fois encore Piëch semble loublier » S’il était incompétent ça ferait lontemps qu’il ne serait plus là où il est. En outre, l’image de VW, ce n’est pas la phaeton; et le badge volkswagen pourrait être très porteur, plus que celui de skoda; puisque le client se dirait: c’est quand même une volkswagen, c’est de la qualité (cliché quand tu nous tiens); avec une skoda, on se dirait: c’est un construceur de voitures à 4sous, c’est pas cher mais ça ne dois pas valoir grand chose (re-cliché, bête; moi j’aime bien skoda). L’héritage de la voiture du Führer; pardon, du… Lire la suite >>
r.burns
Invité

C’est malheureusement très français de déverser tout son fiel sur les élites

Je ne dis pas que Yoann Besnard était dans la rue dimanche soir 😉

Ben
Invité

Et tu fais bien de t’abstenir de le dire R.burns. Comme ça, t’aura dis une connerie de moins. La première est suffisante. Ce n’est pas parce qu’il a une opinion différente de la tienne qu’il est forcément motivé par la jalousie et la haine (bien connue) des Français (tu sais, ceux avec le béret, le marcel etla baguette de pain dans le coffre de la 2 Cv) pour ceux qui entreprennent.

Personnellement, dans équipement indispensable, il n’y a PAS le GPS et le toit ouvrant.

WOuhou
Invité
Une fois encore Piëch semble loublier Sil était incompétent ça ferait lontemps quil ne serait plus là où il est. Oui, mais ça vient de M. Benard, ça change tout ! Ce que je trouve bizarre, c’est de dire que la low cost Skoda pourait se faire canibaliser par la la volkswagen ‘pour le peuple’. Et pourquoi cette dernière ne serait-elle pas produite en Rep. Tchèque, pour baisser les coûts ? Que se soit une Skoda ou une VW, les ouvriers auront quand même du travail… Oui, sur les indispensable, je ne sais pas si l’ESP, le GPS et le… Lire la suite >>
wpDiscuz