Accueil Général Daimler Chrysler: 100% hybride à 70%

Daimler Chrysler: 100% hybride à 70%

74
8
PARTAGER

mercedes_hybrid.jpgC’est en résumé que vient de déclarer Dieter Zetsche à Auto Motor und Sport: bientôt tous les modèles du groupe auront une version hybride. Partiellement hybride en fait, puisque Monsieur Zetsche entend par là en réalité l’équipement de ses modèles avec un système Stop and Start, c’est-à-dire un moteur électrique d’appoint pour permettre de stopper le moteur lors des courts arrêts et le relancer sans douleur. Selon le président de Daimler Chrysler, c’est 70% des effets d’un système hybride complet à 30% du coût. Eurêka! Pourquoi s’en priver, surtout si on peut en profiter pour jongler avec le mot hybride et toutes les vibrations positives qui s’en dégagent… Il reste que c’est une très bonne idée.

La stratégie ainsi résumée par Dieter Zetsche est déjà largement connue, puisque Mercedes a présenté sa Classe S « hybride » au Salon de Francfort en 2005, et que Dodge s’apprête à sortir un Durango sur le même principe. La volonté d’étendre l’application de ce type de système à l’ensemble des gammes n’est qu’une suite logique de la démarche, même si il reste pas mal de questions en l’air : la Dodge Challenger, par exemple, aura-t-elle vraiment une version « verte » (non, une carrosserie Lime Green comme au bon vieux temps ne compte pas) ? Quand est-ce que les Européens auront-ils droit à ces fameux modèles prévus en priorité pour les Etats-Unis ? Peu importe, le mot est lâché, et c’est surtout ça l’effet recherché.
Dire qu’il n’y a pas si longtemps « hybride » était quasiment un gros mot dans le milieu de l’automobile européenne…

Via Motor Authority

Lire également:
Francfort 2005: Mercedes et ses hybrides light
Hybrides Mercedes pour 2008
Le Dodge Durango dans le droit chemin

Poster un Commentaire

8 Commentaires sur "Daimler Chrysler: 100% hybride à 70%"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Xav
Invité

La Lexus LS600h sera déjà loin quand Mercedes fera sa Classe S hybride…

pao
Invité

J’appelle pas ça une hybride, mais plutot une classe S Stop&Start.

olivier
Invité

si il n’y a pas de récupération de l’énergie synétique lors du freinage, ce n’est pas hybride!!!

joff
Invité

Et voilà, écoutez moi ces réfractaires chroniques au progrès.
Premièrement, le terme hybride reste à définir, et surtout à « labelliser » avec un cahier des charges, tout comme on a fait avec le label « agriculture biologique ». En attendant, hybride est un terme très libre que l’on peut employer quasiment comme on veut.

Petite parenthèse, j’espère que le terme « bluetec hybrid » sur la malle de cette classe S est seulement la pour raison « publicitaire », car sinon, l’option « anonyme » va devenir indispensable. Je trouvais déjà le fait de mettre « kompressor » en toute lettre un peu…long ! , mais alors là…

Axone
Invité

@joff :
Va voir ici pour l’explication d’une hybride :
http://web.univ-pau.fr/~roby/vrac/cmh/cmh.html
Pour une explication rapide, une hybride est l’association d’une énergie réversible et irréversible.

wpDiscuz