Accueil Général Interview Lionel Regal: 1, bilan de la saison

Interview Lionel Regal: 1, bilan de la saison

256
2
PARTAGER

lionel regal_1.bmpLes courses de côte, on nen parle quasiment jamais dans les médias, y compris dans votre blog préféré.
Pour réparer cette injustice, jinterview Lionel Regal, champion de France 2005 et désormais 2006 de la spécialité (sur Reynard/Mugen.) Aujourd’hui, nous évoquerons sa saison 2006.

Lionel Regal, tout dabord, bravo pour votre deuxième titre consécutif de champion de France de course de côte.
Merci (rires.)

Vous avez remporté douze victoires en treize manches, comment expliquez-vous une telle domination ?
Je pense que j’ai récolté le fruit de huit années de travail. Jai un peu davance sur les autres dans les domaines importants : réglages, connaissance de mon matériel, sérénité en terme de pilotage et de gestion des courses.

Racontez-nous votre week-end à Limonest Mont Verdun, près de Lyon, où vous habitez.
Limonest était très important pour moi sur deux points: d’abord cétait loccasion de faire la fête avec mes partenaires et mes amis pour couronner une superbe saison, ainsi quune séance d’essai de plus pour ma nouvelle voiture, que j’utiliserai l’année prochaine.

Lionel_Regal_Pommeraye_06.jpg

Vous vous y êtes imposé. Gagner à domicile, ça doit être un plaisir particulier, non ?
Que du bonheur : le vendredi, reportage sur M6 ; le lundi soir, émission en direct sur un plateau de télévision et beaucoup de sollicitation de la part de mes amis et supporters.

Alban Thomas a remporté la première épreuve, à Bagnol-Sabran. Par la suite, il est rentré dans le rang. Sera-t-il un rival sérieux en 2007 ?
Alban est un très bon pilote. Il a l’adresse et la fougue pour gagner des courses, mais peut-être pas encore l’expérience pour pouvoir se battre durant un championnat complet Sinon, humainement, c’est un adversaire génial.

lionel_regal_schirm_05.jpgParlez-nous de vos autres rivaux
En France, cette année mes adversaires ont eu beaucoup de problèmes : un crash pour Alban et des changements de monture a répétition pour Petit. Mon rival le plus sérieux a été le Suisse Erik Bergerand : rapide au Mont Dore, au Rangiers et ce week-end en Autriche Il très rapide.

En Europe, vous avez eu moins de chance. Que vous manque til pour devenir champion dEurope ?
Mauvaise info (NDLA : Oups) Le journaliste mérite un carton rouge (rires)! J’ai participé cette année à seulement trois épreuve du Championnat : France (Mont Dore), Italie (Trento) et Suisse (Saint Ursanne) et j’ai gagné les trois courses. Certains mont même nommé « le champion dEurope virtuel ». Le gros problème est l’incompatibilité des dates entre les deux championnats.

Lionel_Regal_Turckheim.jpgQuelles sont vos épreuves préférées ?
J’aime la diversité : les 17 kilomètres de course de Trento, les 175 km/h de moyenne de Saint Ursanne, les descente des courses autrichiennes, celles qui durent 50 secondes et où on na pas le droit a l’erreur

La suite: Interview Lionel Regal: 2, courses de côte et médias

Interview Lionel Regal: 3, passé, présent et futur

Site officiel: Equipe Regal

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "Interview Lionel Regal: 1, bilan de la saison"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Pierre
Invité

Même pas un commentaire pour ce vrai champion ! Allez voir une course de côte même régionale, vous verrez qu’il faut une belle dose de talent et de confiance (inconscience…?) pour faire ce que les meilleurs font…

Larkiden
Invité
wpDiscuz