Accueil Fiat F500: la souris cabrée

F500: la souris cabrée

43
2
PARTAGER

PrancingmouseLes Anglais ont toujours été très bons pour faire des petites autos poids plume qui filent comme le vent. Dernier exemple en date, l’idée géniale de Hartham, un constructeur de barquettes et préparateur de Lotus, qui a décidé de se pencher sur la bonne vieille Fiat 500 pour en faire la F500, un nom qui sonne comme une Ferrari, et ce n’est pas par hasard. La Fiat 500 était motorisée à l’origine par un tout petit moteur, d’une quinzaine de chevaux. De nos jours, un tout petit moteur, on en tire 150 chevaux, comme celui qu’on trouve sur une autre Italienne, la Ducati 999R. Vous voyez où je veux en venir: coque et carrosserie de Fiat 500 en fibre de carbone et aluminium, le moteur Ducati, une boîte séquentielle 6 vitesses, 4 gros freins Brembo et des harnais 6 points pour éviter au conducteur et au passager de s’envoler, passez le tout au rouge Ferrari et servez chaud: 486 cv/tonne, le 0-100 sous les 4 secondes et 195 km/h pour les courageux qui voudront tenter l’expérience. Allegro vivace indeed.
Un petit tour sur le site dédié est conseillé, pour l’humour très british du logo « Prancing Mouse » et pour l’enregistrement audio des montées en régime du moteur. Bouge de là, Smart Brabus.

Via Italiaspeed.com
Source image: f500.co.uk

Lire également:
Ariel Atom 2 !!!

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "F500: la souris cabrée"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Vincent Vaillant
Invité

c’est génial !!! une idée du prix ???

Pierre-Laurent
Invité

Pas précisé. L’ensemble moteur boîte trains roulants ne doit pas être hors de prix. Par contre, la coque tout carbone, aie aie aie.

wpDiscuz