Accueil General Motors Des Cadillac au Tabasco

Des Cadillac au Tabasco

19
3
PARTAGER

38651cad M chez BMW, AMG chez Mercedes, R chez Jaguar et… V chez Cadillac. Voilà la lettre magique pour le constructeur américain de voiturers de luxe, celle qui évoque la puissance. Ainsi, après la CTS-V, voici les STS-V et XLR-V, avec leurs V8 4.4 Northstar surpuissants, propres à donner des sueurs froides chez n’importe quel  délégué interministériel à la sécurité routière. Grâce aux bienfaits d’un compresseur (comme chez Jaguar), ces blocs développent respectivement 476 (STS) et 406 CV (XLR), pour des couples respectifs des 595 et 561 Nm à 3900 trs/mn et s’expriment uniquement (hélas?) via des boîtes automatiques Hydramatic à 6 rapports. Bon d’accord, la BMW M5 offre 507 CV, mais tout de même, cela reste confortable!
Longuement testées sur le Nürburgring, ces 2 Cadillac pimentées reçoivent des suspensions spécifiques, des freins plus grands, des roues de 19 pouces (18 à l’avant pour la STS) et peuvent pulvériser le 0 à 100 en environ 5 secondes, tandis que leur vitesse maxi est limitée à 250 km/h.
Les performances n’excluent pas le luxe puisque les intérieurs de ces américaines gonflées reçoivent une sellerie cuir étendue ainsi que des parements en aluminium.
Elles seront officellement lancées en Europe à l’occasion du salon de Francfort et commercialisées début 2006, à des prix qui devraient être inférieurs à ceux de leurs rivales teutonnes. Il est tout à fait réjouissant de voir un constructeur promouvoir ses modèles avec des moteurs sportifs à essence plutôt que des diesels…

Poster un Commentaire

3 Commentaires sur "Des Cadillac au Tabasco"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
.V.
Invité

Cette évocation de la puissance chez Cadillac me rappelle quelqu’un…
Mais qui ?
Mystère…

stéphane schlesinger
Invité

Euh je ne sais pas 😀

.V.
Invité

Tu donnes ta langue au .V. ?

wpDiscuz