Accueil Divers A cheval sur la puissance

A cheval sur la puissance

60
2
PARTAGER

Horsepower22Puisque c’est le grand calme côté nouveautés, profitons-en pour réviser nos unités. Depuis toujours, on a l’habitude d’exprimer la puissance des véhicules à moteur en mettant à contribution nos amis les chevaux, qui n’y trouvent rien à redire puisque depuis l’invention du moteur à explosion ils ont beaucoup moins à travailler.
Un cheval-vapeur (cv) représente la puissance d’un cheval qui tire 75 kg au pas (1 m/s), soit en unité internationale, 735,498 Watt. Nos voisins allemands l’appellent le ps (Pferdestärke) et c’est la même unité.
Les anglo-saxons, par contre et comme d’habitude, ont une définition différente. Leurs horses ne tirent pas 75 kg au pas, mais 55 pounds à 10 feet par seconde, soit 745,699 Watt pour un horsepower (hp).
Donc, une valeur légèrement différente entre le cv et le hp qui explique les variations des chiffres de puissance annoncée pour un même modèle selon les sources. Pour couronner le tout, les Américains ont tendance à l’appeler hp SAE (pour Society of American Engineers) alors que les Anglais continuent allègrement à user de l’appellation bhp (pour Brake Horse Power).

En pratique, la Bugatti Veyron par exemple fait 987 hp, ce qui nous donne 1001 cv. Tout de suite plus impressionnant. Le conseil du blog Auto: si vous vendez votre voiture d’occasion, donnez la puissance en cv pour impressionner, mais quand vous en achetez une, demandez une réduction à cause du faible nombre de horsepowers.

Pour plus de détails et de formules mathématiques, voir Wikipedia.

Poster un Commentaire

2 Commentaires sur "A cheval sur la puissance"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
Antoine
Invité

Bravo pour cet article bien documenté et très pédagogique ! Je ne manquerais pas d’utiliser votre tuyaux quand je venderais ma 2CV. Au fait, pourquoi 2CV ? 😉

Pierre-Laurent
Invité

C’est le nombre de chevaux fiscaux. Le cheval fiscal est un étrange animal, né du calcul par les mages de l’administration fiscale d’une formule complexe impliquant la puissance réelle, les émissions de CO2 et autres ingrédients mystérieux. Il fut une époque dans les temps anciens où les constructeurs désignaient leur modèles simplement par la puissance fiscale, la Deux Chevaux en est le plus célèbre exemple, souvenons nous également de la très populaire Quatre Chevaux Renault.

wpDiscuz