Accueil Essais Essai Range Rover Evoque Hertz

Essai Range Rover Evoque Hertz

147
16
PARTAGER

Le Range Rover Evoque est désormais disponible à la location chez Hertz. L’occasion de (re)découvrir ce dandy des villes.

La location de voitures évolue beaucoup. Les loueurs font face à une nouvelle clientèle: des citadins aisés qui n’ont pas de voitures et en louent au gré de leurs besoins. Quant ils veulent une voiture, ils veulent des modèles originaux. Face à cela, les loueurs doivent s’adapter et proposer les dernières nouveautés.

Ainsi, Hertz intègre à sa gamme « Prestige » le Range Rover Evoque. Pas moyen d’y échapper: dans les comptoirs de Hertz, la PLV est bien visible et un écran géant passe en boucle des images d’Evoque.

Jaguar-Land Rover y trouve son compte. L’opération lui donne de la visibilité. Qui plus est l’Evoque est présenté sous un jour favorable: d’après le loueur, c’est une « voiture de rêve ».

Accessoirement, ça lui permet d’entrer dans le cercle ultra-fermé des voitures de flotte, alors qu’il n’a pas la force de frappe d’un Mercedes. L’idéal étant qu’après en avoir essayé un, la personne file chez un concessionnaire Land Rover…

Style et équipement:

Nous avons déjà essayé le Range Rover Evoque 5 portes (un essai à (re)lire ici.) Aujourd’hui, nous nous focaliserons donc davantage sur l’aspect « location ». Signalons tout de même qu’il s’agit d’un SD4 5 portes en finition « Dynamic » (le niveau intermédiaire.) Prix public: 46 400€.

Pour rappel, l’Evoque est le plus petit des Range Rover. L’appellation « Range Rover » est un peu trompeuse, dans la mesure où pour le novice, il n’y a qu’un seul Range, le gros Ranger Rover « tout court ». L’Evoque dérive du concept-car LRX de 2008 et il inaugure un style que l’on retrouvera sur son grand frère. Ses proportions sont assez étonnantes: haut sur pattes, avec un pare-brise presque horizontal, un toit incliné, de fines vitres et des optiques acérées. Il est à la fois imposant et sportif. Un an après son lancement, il continue d’attirer le regard. On aime ou on n’aime pas, mais on ne peut rester indifférent.

Chez Hertz, il possède sa propre catégorie (classe D6.) On peut donc spécifier lors de la réservation que l’on souhaite un Evoque… Néanmoins, si vous avez loué un Mercedes ML et que ce dernier n’est pas disponible, on vous proposera un Evoque. Le SUV Britannique étant tout de même beaucoup plus compact (on l’imaginerait plutôt comme « plan B » de l’Audi Q3.)

Si l’autocollant « Hertz » est assez discret, on regrettera ce disgracieux « diesel ou gasoil » sur la trappe à essence. Ils auraient pu le mettre à l’intérieur de la trappe, comme d’autres loueurs le font.

Le plus surprenant dans un Evoque, c’est l’espace intérieur. Contrairement à ce que l’extérieur suggère, l’habitacle est spacieux, lumineux et c’est une vraie 5 places. De plus, il y a de quoi émerveiller les novices: du cuir avec surpiqures partout, des chromes, du bois, un tableau de bord digne d’un avion de ligne… Pas de doute, vous êtes dans un SUV haut de gamme! Hertz a opté pour une ambiance classique (et moins salissante) avec du cuir anthracite.

Ce qui fait le charme de la location de ce genre de véhicule, c’est de disposer d’équipements que vous n’avez pas si votre voiture de tous les jours.

Parmi les équipements fort appréciables avec une location, il y a le GPS. Pas besoin de venir avec votre propre Tom-tom!
Ceux qui n’ont pas l’habitude des productions Jaguar-Land Rover risque d’être un peu perdus, tant lors de la programmation qu’une fois en route. Par exemple, lorsqu’il annonce une direction à prendre, il annonce aussi la suivante. « Dans 200 mètres, tournez à gauche. Puis, tournez à droite. » Même si le « tournez à droite » est dans 10 km. Il faut donc regarder l’écran à chaque annonce. Certains vont jusqu’à couper le son.

Autre équipement appréciable, les sièges électriques. Sur l’Evoque, le siège conducteur ET le siège passager y ont droit. Chaque siège est également chauffé et la climatisation est bizone.

Côté connectique, l’Evoque est fourni !

Qui dit location, dit situation exceptionnelle. Quand vous arrivez à destination, vous êtes stressé et/ou vous ne connaissez pas les lieux, donc vous vous garez n’importe où… Dans ce contexte, les rétroviseurs qui se rabattent à la fermeture, c’est toujours utile.

En matière de parking, justement, Hertz n’a pas pris l’option « caméra de recul ». Il faudra vous contenter du radar. Compte tenu de la taille de la lunette arrière (une meurtrière) et des vastes angles morts, c’est un problème sérieux pour les créneaux.

L’autre grand absent, c’est l’assistance à la fermeture du coffre. Les petits gabarits auront bien du mal à attraper le hayon. Par ailleurs, le coffre est tout de même assez spacieux (550dm3), mais son seuil de chargement est haut.

Sur la route:

Land Rover propose un 2,2l diesel (et accessoirement, un 2l essence), décliné en 150ch et 190ch. Il s’agit ici du 190ch SD4. Une mécanique nerveuse (malgré 1 690kg sur la balance) et silencieuse, même à froid. Il dispose d’une boîte automatique à 6 rapports. Le mode « Sport » de la boîte n’apporte pas grand chose en terme répondant. Du reste, notez les vérins pour maintenir le capot (alors que certains concurrents se contentent d’une tige…)

L’autre bonne surprise de l’Evoque (pour le novice), c’est qu’il est maniable. Son empattement relativement court (2,66m) le rend à l’aise en ville. La boîte automatique est un régal de douceur et la direction est très assistée. Pour une fois, le « made for America » a du bon! Par contre, les jantes 19 pouces et un amortissement ferme font que l’Evoque « lit » la route (un défaut typique de ce genre de SUV.) Il préfère les autoroutes et les grands trajets.

Conclusion:

L’Evoque est très extraverti, intérieurement et extérieurement. Un vrai changement pour Range Rover, qui a bâti sa réputation sur une relative sobriété. On ne passe pas inaperçu dans la circulation. Pour ceux qui veulent provoquer ou qui n’ont pas peur du qu’en-dira-t-on, c’est un point fort. Pour les timides, c’est un gros point noir. Par rapport à ses concurrents allemands, il se montre plus chaleureux et plus généreux en équipement de série.

Côté location, Hertz vise visiblement sur le « coup de cœur ». Le slogan est d’ailleurs « cédez à la tentation ». Le tarif débute à 154€/jour (pour une location de 7 jours ou plus) avec une caution de 750€. Une proposition raisonnable; a fortiori dans une collection « Prestige ». Le novice qui veut « louer un Range » en prendra plein la vue.

+Très typé (tant à l’intérieur qu’à l’extérieur
Plus habitable qu’il n’y paraît
Intérieur chaleureux et soigné
Moteur SD4 nerveux
Dotation de série en équipement conséquente
Sur la location :proposition tarifaire raisonnable
Très typé (ce qui ne plaira pas à tout le monde)
Amortissement moyen
Planche de bord embouteillée de trop de bouton et de fonctions inutiles.
Sur la location : absence de radar de recul et de fermeture électrique du coffre

Gamme et prix
3 portes5 portes
PureDynamicPrestigePureDynamicPrestige
2,0l Si441 100 €49 600 €50 400 €40 100 €48 600 €49 400 €
2,2l eD434 200 €42 700 €43 500 €33 200 €41 700 €42500 €
2,2l TD436 050 €44 550 €45 350 €35 050 €43 550 €44 350 €
2,2l SD438 900 €47 400 €48 200 €37 900 €46 400 €47 200 €

 

Caractéristiques
Si4eD4TD4SD4
Moteur
Type et implantation4 cyl. essence4 cylindres diesel
Cylindrée (cm3)19992179
Puissance (ch) à tr/min250 à 5500150 à 4000190 à 3500
Couple (Nm) à tr/min198 à 4200350 de 1600 à 2400350 de 2400 à 3600350 de 1600 à 2400
Transmission
Roues motrices4 roues motricesTraction avant4 roues motrices
Boîte de vitesseBVA6BVM6BVA6/BVM6
Châssis
Suspension AVMcPherson – barre antiroulis
Suspension AREssieu multibras – barre antiroulis
DirectionCrémallière assistée/ 11,3 tours de butée à butée
FreinsDisques ventilés à l’AV / Disques à l’arrière
Jantes et pneus245/45 R19, 19″225/65 R17, 17″235/55 R19, 19″
Performances
Vitesse maximale (km/h)217180185200
0 à 100 km/h (s)7,611,210,810
Consommation
Cycle urbain (l/100 km)11,95,96,77,8
Cycle extra-urbain (l/100 km)6,94,55,25,7
Cycle mixte (l/100 km)8,74,95,76,4
CO2 (g/km)199129149174
Dimensions
Longueur4350 mm
Largeur1960 mm
Hauteur1630 mm (3 portes 1600 mm)
Empattement2660 mm
Voies AV/AR1620 mm / 1620 mm
Volume de coffre550 litres (3 portes 575 litres)
Poids à vide (kg)1640159516701690


Range Rover Evoque Hertz (1)Range Rover Evoque Hertz (2)Range Rover Evoque Hertz (3)Range Rover Evoque Hertz (4)Range Rover Evoque Hertz (5)Range Rover Evoque Hertz (6)Range Rover Evoque Hertz (7)Range Rover Evoque Hertz (8)Range Rover Evoque Hertz (9)Range Rover Evoque Hertz (10)

Crédits photos: Joest Jonathan Ouaknine/Le Blog Auto

A lire également:
Essai Range Rover Evoque SD4: invoque (1/2)
Essai Range Rover Evoque SD4: provoque (2/2)

Poster un Commentaire

16 Commentaires sur "Essai Range Rover Evoque Hertz"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
greg
Invité

« font fasse »…dès la 3e ligne m’a piqué les yeux!

migix
Invité

Si je peux me permettre ce n’est pas un modèle « Dynamic », mais un modèle « prestige ». La version Dynamic dispose de bas de caisse peint d’un PC avant different, et d’un PC arrière intégrant 2 sorties d’échappement triangulaire.

Sinon pour en posséder un l’évoque est le véhicule le plus attachant et attractif que j’ai pu avoir…Une merveille pour les yeux.

beniot9888
Invité

JJO est facilement impressionné, un simple vérin de capot, comme sur une Dacia, le fait rêver.

Dommage que Hertz ait choisi des couleurs si passe partout pour son SUV. Le cuir anthracite pas salissant, passe encore, mais ils auraient pu faire preuve d’audace pour la carrosserie.

Ghost
Invité

L’evoque est aussi disponible en blanc chez Hertz c’est moins passe partout que le gris .
Dernièrement il y a aussi des jaguar XF en diesel 2.2 et 3.0

dranseb
Invité

Mais attend, cette caisse a même des rétroviseurs qui se replient au verrouillage !

pedro
Invité

C’est marrant des truants tuent deux flics en RR Evoque ce week end et la location de vehicules de luxe a des idiots sans permis fait debat en France.
Et hop on retrouve un essais quelques jours apres sur le RR Evoque, mais version location…
Ca fait beaucoup comme coincidence.
Je vois le mal partout ca se soigne.

beniot9888
Invité

Ça doit être un complot des chinois du FBI. Il paraît qu’ils ont infiltré le blog auto. Mais quelle peut bien être leur motivation ?

Ça fait peur tout ça…

pedro
Invité

Et un 28 fevrier comme de par hasard bien sur ! Soit 195 jours pile poil avant le 11 septembre…

juuhuu
Invité

Ouais et alors ? Un coup des extra terrestre ?

Sans déconner mec, arrête de te prendre la tête et d’halluciner…

Bubbzy
Invité

En tous cas le crash test a demontré que le RR Evoque etait plutot résistant en choc frontal…

Ok je sors…

litlfred
Invité

Sans etre parano et/ou conspirationiste ( les OVNI par contre, pourquoi pas…), moi aussi cela m’a rappelé directement ce qui s’est passé sur le périph… C’est encore tres frais et largement médiatisé. D’ailleurs si les gars avaient loué un Koleos ou un C-Crosser, aurait-on parlé d’un puissant 4X4 de luxe ?
Probable aussi que les dégats auraient ete tout autre… Mauvais humour noir, pardon.

JL
Invité

Vraiment une belle caisse,

Par contre les perf.des versions diesel sont vraiment décevantes, j’ai vu des camping car qu’accéléraient plus fort.

wpDiscuz