par La rédaction

GM augmentera sa production de V6

On le constate au fil des mois et au terme de chacun des bilans de commercialisation. Aux USA, la tendance amorce vers le downsizing se poursuit. Et s'amplifie. A ceci plusieurs facteurs conjoncturels en guise d'explications simples : une prise de conscience cologique, un tarif du ptrole peu incitatif l'achat de grosses cylindres, une conomie sur la pdale de frein et donc un budget automobile logiquement revu la baisse. General Motors a donc pris l'option, savamment calcule bien sr, d'axer son dveloppement industriel dans la partie moteur en accentuant la production de V6 (un bloc loin d'tre anmique que l'on se rassure pour les clients amricains !) au dtriment des plus gourmands et chers V8.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

On le constate au fil des mois et au terme de chacun des bilans de commercialisation. Aux USA, la tendance amorce vers le downsizing se poursuit. Et s'amplifie. A ceci plusieurs facteurs conjoncturels en guise d'explications simples : une prise de conscience cologique, un tarif du ptrole peu incitatif l'achat de grosses cylindres, une conomie sur la pdale de frein et donc un budget automobile logiquement revu la baisse. General Motors a donc pris l'option, savamment calcule bien sr, d'axer son dveloppement industriel dans la partie moteur en accentuant la production de V6 (un bloc loin d'tre anmique que l'on se rassure pour les clients amricains !) au dtriment des plus gourmands et chers V8.

General Motors augmente sa production de moteurs V6 en se basant sur les vrits chiffres du march. Les cylindres moins importantes ne cessent de grimper en terme de vente alors que les plus grosses s'essoufflent sans pour autant dposer les armes. Le site GM de Ramos Arizpe, au Mexique, verra donc sa production d'organes V6 3.6 substantiellement prendre du volume avec 350 000 units de plus par an, soit alors un total de 940 000 units.

La prochaine gnration de moteurs HFV6 devrait en outre bnficier d'une conomie de consommation, en disposant d'une augmentation de puissance de l'ordre de 6%, sans que l'on sache rellement si GM en change la cylindre. Affaire suivre donc. Tout comme la vente de la marque Hummer voque ici et l premire vue toujours dans les tuyaux et bientt claircie par les dirigeants du groupe.

A lire galement. March US, en avant le downsizing, En mai le F150 perd sa premire place, Downsizing chez Chevrolet et Le march US chute de 10% en avril.

A lire galement. Bob Lutz et la Volt : le courant passe !

A voir galement. Galerie Chevrolet Volt.

Source : Automotive News.

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men Life
 

Pour résumer

On le constate au fil des mois et au terme de chacun des bilans de commercialisation. Aux USA, la tendance amorce vers le downsizing se poursuit. Et s'amplifie. A ceci plusieurs facteurs conjoncturels en guise d'explications simples : une prise de conscience cologique, un tarif du ptrole peu incitatif l'achat de grosses cylindres, une conomie sur la pdale de frein et donc un budget automobile logiquement revu la baisse. General Motors a donc pris l'option, savamment calcule bien sr, d'axer son dveloppement industriel dans la partie moteur en accentuant la production de V6 (un bloc loin d'tre anmique que l'on se rassure pour les clients amricains !) au dtriment des plus gourmands et chers V8.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.