par La rédaction

Rachat de Ssangyong : Mahindra confirme

Dans une lettre, le constructeur Mahindra a officiellement confirmé ce que des bruits laissaient déjà fortement présager également évoquée comme intéressée, n'a pas encore dévoilé ses intentions officielles tout comme les cinq autres repreneurs en lice dont l'identité demeure encore mystérieuse. On devrait en apprendre davantage dans les heures et jours à venir.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Dans une lettre, le constructeur Mahindra a officiellement confirmé ce que des bruits laissaient déjà fortement présager à savoir son intention de rachat de Ssangyong, le troisième constructeur de Corée du Sud. A contrario l'Alliance Renault/Nissan, également évoquée comme intéressée, n'a pas encore dévoilé ses intentions officielles tout comme les cinq autres repreneurs en lice dont l'identité demeure encore mystérieuse. On devrait en apprendre davantage dans les heures et jours à venir.

"Nous avons exprimé notre intérêt pour Ssangyong. Si nous faisons partie des entreprises retenues, nous accomplirons alors toutes les formalités nécessaires", s'est exprimé devant la presse Pawan Goenka, le président de la division automobile de Mahindra.

Et de poursuivre : "Nous devons étudier la viabilité économique de l'entreprise et envisager la manière dont elle pourrait s'intégrer à notre stratégie avant de faire une offre" tout en ajoutant", donnée importante, que "ce n'est pas parce que nous avons exprimé un intérêt que nous présenterons finalement une offre". Pour mémoire on estime la valeur de la transaction entre 250 millions d'euros et 400 millions d'euros.

A lire également. Mahindra sur les rangs pour racheter Ssangyong et L'Alliance Renault/Nissan candidate au rachat de Ssangyong ?

Source : Reuters et Times Of India.

Pour résumer

Dans une lettre, le constructeur Mahindra a officiellement confirmé ce que des bruits laissaient déjà fortement présager également évoquée comme intéressée, n'a pas encore dévoilé ses intentions officielles tout comme les cinq autres repreneurs en lice dont l'identité demeure encore mystérieuse. On devrait en apprendre davantage dans les heures et jours à venir.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.