Lancer le diaporama
Hopium Māchina Alpha 0 : premier prototype roulant 1
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Hopium Māchina Alpha 0 : premier prototype roulant

Hopium, le nouveau constructeur français, présente le premier prototype roulant de sa Māchina qui fonctionne à l'hydrogène.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

C'est à l'occasion du salon Viva Technology qui se tient actuellement à Paris que Hopium et Olivier Lombard ont présenté ce premier proto roulant. Pour le moment, ce prototype Alpha 0 reste conforme aux vues 3D que l'on avait déjà pu découvrir. Mais, ce n'est qu'un proto. Que restera-t-il concrètement une fois en production de cette plastique plutôt avenante ?

Devenir le Tesla de l'hydrogène

Pour le coup de crayon, Hopium est allé chercher le Français Félix Godard qui a passé 3 années chez Porsche avant de partir chez Tesla puis de rejoindre Lucid Motors. D'ailleurs, son profil n'est pas anodin chez Hopium puisque la jeune marque se veut être le "Tesla de l'hydrogène".

Côté fiche technique, c'est pour le moment toujours la même promesse : 500 chevaux, 1000 km avec un plein (qui prend quelques minutes) et un style de grande berline GT technoïde. Les 1000 unités numérotées de départ de l’Hopium Māchina sont déjà en précommandes selon Hopium.

La commercialisation est prévue pour la fin 2025 avec un prix cible de 120 000 €. Un maximum d'éléments (dont la pile à combustible) sera produit en France.

Notre avis, par leblogauto.com

Il faut laisser sa chance au produit. Et on attend de voir si les promesses d'Hopium seront concrétisées sur la piste. Pour rappel, la pile à combustible ne fournira pas les 500 chevaux. Pour atteindre cette puissance, il faut en passer par une batterie tampon de petite capacité. Une fois la batterie vide, il faudra alors attendre que la PàC la recharge pour de nouveau bénéficier de la pleine puissance. Sinon, il faudra visiblement se contenter de la puissance fournie par la pile, à savoir 100 kW (soit 134 chevaux env.).

Faut-il croire en l'ambition d'Olivier Lombard ? En tout cas, il ose et c'est déjà à saluer. De grands noms de l'industrie le suivent dans son projet. De plus, l'entrepreneur-pilote (il a couru plusieurs fois les 24 H du Mans) est associé au projet Le Mans H24 qui doit faire courir un prototype à hydrogène pour les 24 heures 2024. Une vitrine pour Hopium et pour le véhicule électrique à hydrogène.

Pour résumer

Hopium, le nouveau constructeur français, présente le premier prototype roulant de sa Māchina qui fonctionne à l'hydrogène.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos