GM vient en aide à Nikola pour son pick-up Badger
par Gautier Bottet

GM vient en aide à Nikola pour son pick-up Badger

En juin dernier, Nikola réalisait une brillante entrée à la bourse de New York, et annoncer être sur le point de trouver un partenaire pour produire son pick-up Badger. Ce partenaire sera GM, qui entre au passage au capital et lui vend sa technologie.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

En juin dernier, Nikola réalisait une brillante entrée à la bourse de New York, et annoncer être sur le point de trouver un partenaire pour produire son pick-up Badger. Ce partenaire sera GM, qui entre au passage au capital et lui vend sa technologie.

  • Conception et production dans une usine GM

  • Batteries et pile à combustible fournies par GM

Le pick-up Nikola Badger est censé entrer en production en 2022. Sans usine, c'est plus compliqué... Nikola compte donc faire appel à un partenariat, et c'est vers GM qu'il s'est tourné. De fait, le contrat signé entre les deux entreprises va bien plus loin que la seule production du pick-up, qui est rappelons le proposé en version électrique ou pile à hydrogène.

Production, et conception

Car si c'est bien GM qui produira le Badger, dans une usine qui reste à déterminer, il assurera aussi la conception complète et la validation du véhicule... L'histoire ne dit pas pour le moment si une version GM en sera déclinée en parallèle.

Fourniture de composants

Au passage, GM en profite bien entendu pour placer ses propres technologies. Les batteries seront ainsi issues de la technologie Ultium annoncée pour les nouveau modèles GM, dont le SUV Cadillac Lyriq. Quant à la version dotée d'une pile à combustible, elle fera appel à une pile GM Hydrotec. Ces dernières équiperont d'ailleurs aussi les camions Nikola. Hors d'Europe s'entend, puisque sur notre continent le Nikola Tre est conçu en partenariat avec Iveco / CNH.

10% du capital pour GM

Bien entendu, GM n'assurera pas la conception gratuitement. Mais comme Nikola n'a pas des ressources financières illimitées, le paiement se fera en actions. Le groupe de Détroit recevra l'équivalent de 2 milliards de dollars du capital, soit un peu plus de 10%. En comptabilisant le paiement des modèles produits et des fournitures de pièces, le groupe estime que ce contrat lui rapportera plus de 4 milliards.

Contrepartie supplémentaire pour GM, il s'assure le bénéfice des crédits EV liés à la production du pick-up.

Notre avis, par leblogauto.com

Le pick-up Nikola Badger sera donc en fait surtout un modèle GM : conçu, validé, produit et équipé de technologies GM. Mais vendu par Nikola. On est donc ici loin du partenariat Rivian / Ford dans lequel c'est la start-up qui vend ses technologies au grand groupe. En réalité, Nikola ne semble pas avoir grand chose à vendre, hormis des idées...

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

En juin dernier, Nikola réalisait une brillante entrée à la bourse de New York, et annoncer être sur le point de trouver un partenaire pour produire son pick-up Badger. Ce partenaire sera GM, qui entre au passage au capital et lui vend sa technologie.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.