Lancer le diaporama
Dinalpin A110
+4
LANCER LE DIAPORAMA
par Thibaut Emme

Ceci n'est pas une Alpine A110

L'Alpine A110 est un mythe automobile reconnaissable au premier coup d'oeil. Mais, l'exemplaire que nous avons croisé le weekend dernier n'a pas été fabriqué à Dieppe. En effet, c'est une Dinalpin et elle vient du Mexique.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

L'Alpine A110 a connu pas mal de clone sous licence un peu partout dans le monde. Après avoir accordé des licences à la Fabrication d'automobiles société anonyme (FASA) en Espagne, Renault y investit et la société devient la FASA-Renault. Elle fabrique des Renault et des pièces de Renault...ou d'Alpine. Car, en vertu d'accord commerciaux entre l'Espagne et certains pays sud-américains, il n'y a pas de droit de douane et exporter des pièces est très intéressant.

De l'autre côté de l'Atlantique, la société Diesel Nacional (d'où DINA) fabrique des bus, des camions et des véhicules Fiat. En 1962, DINA signe un accord avec Renault pour assembler des Dauphine. Les voitures en pièces sont envoyées depuis l'Espagne et assemblées sur place. C'est du CKD (complete knock down).

Une Alpine en pièces

Et cette A110 donc ? Eh bien elle arrivera en 1965. Jean Rédélé veut diffuser Alpine un peu partout dans le monde et produire sur place est intéressant. Petit problème, Alpine existe déjà comme marque au Mexique. L'A110 sera donc produite et vendue sous une nouvelle marque : Dinalpin. D'autres Alpine seront produites par DINA au Mexique.

Quant à ces A110, plusieurs ont été rapatriées par les collectionneurs qui ont eu là un filon pour trouver des exemplaires moins cher à une époque que les A110 françaises ou européennes. L'importation et l'immatriculation étaient facilitées par le fait que ce sont des Alpine à la base. Les Dinalpin ont également moins été bidouillées ou coursifiées ce qui est toujours mieux.

Cet exemplaire est en très bon état avec un intérieur noir d'origine. C'est une A110 1300. Les Dinalpin ont d'abord été équipées du 1100 avant de recevoir le 1300 (1255 cm3 en fait) de la Renault 8 à partir de 1971. Il est immatriculé comme une Renault Alpine. Environ 700 Dinalpin ont été produites au total dont 508 A110. Etrangement, ces véhicules sont moins cotés que les Alpine. En 2021 un exemplaire en parfait état est parti pour 38 000 € environ. Bien moins cher qu'une Alpine A110. Une bonne affaire ces Dinalpin ? Assurément !

Pour résumer

L'Alpine A110 a connu différents clones un peu partout dans le monde, sous licence Renault. C'est le cas de cette Dinalpin fabriquée au Mexique et rapatriée en France par son propriétaire. L'histoire de DINA est celle d'un assemblage de Renault en pièces détachées.

Thibaut Emme
Rédacteur
Thibaut Emme

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos