par Nicolas Anderbegani
Alpine, une véritable équipe nationale

Pierre Gasly avec Alpine en 2023, c'est fait !

Cocorico !
Pressenti depuis plusieurs semaines, Pierre Gasly a signé avec Alpine pour 2023. Après de longues années passées dans le giron Red Bull, le français peut enfin tourner la page et en écrire une nouvelle avec une équipe désormais 100% tricolore !

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Tourner la page et rebondir

Voilà une annonce qui sonne comme une délivrance pour les deux parties. Après le double affront subi par le départ d’Alonso vers Aston Martin et l’épisode Piastri qui avait mis à mal la crédibilité du team, Alpine s’en sort par une belle pirouette en recrutant un pilote qui a une excellente cote. Reprendre Ricciardo aurait été un aveu d’échec du projet, d’autant que l’australien est clairement sur une pente descendante, et d’autres noms potentiels comme Mick Schumacher ou Antonio Giovinazzi ne convainquaient pas. Alpine s’assure pour plusieurs années les services d’un pilote dont la pointe de vitesse et la combativité ne font aucun doute.

Pour Pierre Gasly, il était enfin temps de couper le cordon avec Red Bull, qui lui a permis certes d’arriver en F1, mais dont l’association ressemblait de plus en plus à une prison dorée. Après avoir vécu un échec éprouvant dans l’équipe première en 2019 aux côtés de Verstappen, Gasly a rebondit avec brio malgré sa rétrogradation chez Toro Rosso, devenue ensuite Alpha Tauri. La victoire à Monza en 2020 a résonné comme une revanche, et sa saison 2021 a été très prometteuse.

Cette année, avec une Alpha Tauri moins en forme, les résultats sont plus frustrants mais Gasly voit l’horizon se déboucher. Chez Red Bull, Perez « fait le taf » et Verstappen est une « masse de granit » indétrônable. Ferrari, McLaren et Mercedes ont verrouillé leurs volants pour plusieurs saisons. S’il fut un temps évoqué un Gasly chez Mercedes, c’était quand l’éventualité d’une retraite d’Hamilton courait, mais l’anglais est désormais décidé à faire de vieux os en F1 avec l’étoile. Donc, à moins de s’encroûter chez Alpha Tauri, au risque un jour d’être évincé « à la Kyvat » par une nouvelle pépite suite à un oukase d’Helmut Marko, c’est ce qu’il avait de mieux à faire !

Les discussions s’annonçaient compliquées au départ avec les têtes pensantes de Red Bull, et l’on pensait que le transfert de Gasly était conditionné à la possibilité que l’américain Colton Herta, pilote Indycar convoité par Red Bull, obtienne sa superlicence afin d’être placé chez Alpha Tauri. L’affaire a capoté mais finalement, le salut est peut-être venu de l’appendicite d’Alex Albon, qui a été remplacé au pied levé par Nick de Vries à Monza. La performance bluffante du néerlandais lui a ouvert les portes de la F1, puisqu’il remplacera le français dans l’équipe junior de Red Bull.

Team France

Au-delà du communiqué officiel, Pierre Gasly s’est aussi confié aux journalistes officiels de la F1 :

« C'est un moment très spécial dans ma carrière. Je ferme un chapitre de neuf ans avec Red Bull et j'en entame un très excitant. Je prends ma vie professionnelle à moi tout seul et démarre cette nouvelle aventure avec Alpine (...) C'est excitant de le faire avec une équipe française et une histoire particulière avec Alpine. J'ai remporté mon premier championnat d'Europe [Eurocup Formula Renault 2.0] avec Renault en 2013. C'était la bonne chose à faire à ce moment de ma carrière. En voyant l'évolution et le développement au cours des dernières années, l'équipe remportant sa première victoire à Budapest et en voyant les progrès saison après saison, ça fait du bien. Cela semble être la bonne étape pour correspondre à mes ambitions et à mes objectifs. Je suis très excité à ce sujet.

« Je suis convaincu que ce partenariat peut être très fructueux », ajoute-t-il. "Ils ont montré qu'ils avaient du potentiel, ils avaient l'équipe pour se battre devant, pour décrocher des podiums, pour remporter une course. Ils ont recruté beaucoup de bonnes personnes dans l'équipe technique. Vous pouvez juste voir l'évolution et les résultats s'améliorer chaque saison.

"Pour moi personnellement, l'objectif est de continuer à faire avancer l'équipe. Ils se battent pour la quatrième place du championnat cette année - l'objectif est de continuer à progresser, chaque saison de faire mieux. Je veux me battre en première ligne pour les podiums, je veux pouvoir me battre et défier pour des victoires. Nous avons un objectif commun avec Alpine. C'est là qu'ils veulent aller. Ils ont ce plan de 100 courses, et je me sens pleinement motivé et déterminé à utiliser toute cette expérience que j'ai accumulée au cours des cinq dernières années pour obtenir le meilleur résultat possible ensemble.

Ce duo 100% français a quelque chose d’historique. Il faut remonter à 1994 pour trouver quelque chose d’équivalent dans une équipe de F1 avec Olivier Panis et Eric Bernard chez Ligier ! Et pour le team Renault/Alpine, il faut remonter…40 ans en arrière avec le duo Prost/Arnoux ! Certes, cette association n’a pas laissé des souvenirs impérissables en termes de bonne ambiance, mais le pilotage de haut niveau était là. Justement, on a beaucoup écrit et dit sur la prétendue inimitié entre Gasly et Ocon. Quelque chose que les deux hommes semblent démentir avec force. Esteban Ocon l’avait déjà fait en septembre, Pierre Gasly le confirme à son tour : ils ont mûri !

saine émulation ?

Les deux garçons ont le même âge, 26 ans, et ont grandi à 20 minutes l'un de l'autre. Ils se connaissent depuis le karting, mais une certaine rivalité entre Normands a fini par les éloigner. Cela est-il vraiment du passé ? C'est évidemment un aspect important que l'équipe devra gérer, car les réseaux sociaux font déjà les choux gras de possibles étincelles à venir, mais PIerre Gasly semble confiant à ce sujet.

"Notre relation a connu des hauts et des bas depuis - ce n'est nouveau pour personne. Je dirais que depuis que nous sommes arrivés en F1, ça va mieux. « Nous sommes beaucoup plus matures, beaucoup plus responsables – et en fin de compte, nous avons un objectif commun ; nous voulons tous les deux être compétitifs, nous voulons tous les deux nous battre au front. Et nous savons que pour y parvenir, nous devons travailler ensemble pour l'équipe. Je suis très excité à ce sujet.

"C'est une opportunité pour nous deux de renouer avec une relation similaire que nous avions dans le passé. Quelle était la probabilité que deux enfants de 6 ans originaires de Normandie, en France, vivant à 20 minutes l'un de l'autre, finissent 20 ans plus tard comme coéquipiers dans une équipe de France ? Je pense que c'est incroyable et une histoire très spéciale."

La poursuite de la progression d'Alpine dépendra aussi de leur bonne entente, et de leur capaciter à développer la voiture, car l'expérience d'Alonso ne sera plus là. En tous cas, le tweet de reaction d'Essteban Ocon fait plaisir à voir !

 

 

Les déclas officielles

Pierre Gasly : "Je suis ravi de rejoindre la famille Alpine et de commencer ce nouveau chapitre de ma carrière en Formule 1. Piloter pour une équipe qui a des racines françaises est quelque chose de très spécial. Je connais les forces d'Alpine pour avoir couru contre eux au cours des deux dernières années et, clairement, leurs progrès et leur ambition sont très impressionnants. Je tiens à remercier Red Bull car cela marque la fin de notre voyage de 9 ans ensemble. C'est grâce à leur confiance et à leur soutien que je suis devenu pilote de Formule 1, et ce que nous avons accompli avec la Scuderia AlphaTauri au cours des dernières années a été très spécial. Pour l'avenir, je veux donner le maximum et utiliser toute mon expérience pour me battre pour les podiums et finalement contribuer à la lutte d'Alpine pour les championnats à l'avenir.

Otmar Szafnauer, Team Principal, BWT Alpine F1 Team : "Je suis très heureux que Pierre rejoigne l'équipe pour 2023 et au-delà. Il a déjà fait ses preuves en Formule 1 et nous sommes impatients de l'exploiter au sein de l'équipe. Notre équipe a plusieurs objectifs pour les saisons à venir et je crois fermement que notre équipe de pilotes reflète parfaitement les ambitions élevées de l'équipe. J'espère que Pierre et Esteban pourront, ensemble, motiver l'équipe à poursuivre sa progression vers ces objectifs. Nous tenons également à remercier Red Bull d'avoir accepté les conditions permettant à Pierre de franchir cette étape.

Laurent Rossi, directeur général d'Alpine : « Je souhaite la bienvenue à Pierre dans la famille Alpine. C'est un pilote talentueux et motivé qui contribuera positivement à nos objectifs en Formule 1. Pierre est complètement aligné sur l'ambition et la progression qui ont, jusqu'à présent, marqué le projet Alpine. En tant que pilote jeune mais très expérimenté et couronné de succès, sa trajectoire suit la nôtre et nous sommes impatients de grandir ensemble.

Luca de Meo, président-directeur général du groupe Renault : « Nous sommes fiers de présenter une équipe de pilotes 100 % français à partir de 2023. Nos racines sont en France et Alpine est née en Normandie, c'est donc une sorte de sérendipité. Tous deux feront avancer l'équipe et le Groupe et, je l'espère, nous pourrons devenir un symbole de fierté pour la France.

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

Pierre Gasly fera équipe avec Esteban Ocon en 2023 chez Alpine, afin de former un team 100% tricolore. Pour le normand, c'est l'occasion d'un nouveau départ en F1 après une première carrière effectuée dans le giron Red Bull.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.