Le circuit du Castellet annonce un programme 2024 alléchant
Credit Photo - Nicolas Anderbegani
par Nicolas Anderbegani
La vie continue sans la F1 !

Le circuit du Castellet annonce un programme 2024 alléchant

Le calendrier des compétitions 2024 a été dévoilé lors d’une conférence de presse au Circuit Paul Ricard ce jeudi 15 février, en présence de Stéphane Clair et de Jean Alesi.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Au programme cette année : 30 grands rendez-vous, 7 courses autos, 4 compétitions moto, une course de camions, 2 compétitions de karting, une course, de vélo, 9 Sunset Bike et Run, un slalom, un rallye et même un nouveau festival de musique, inspiré du Coachella !

Une fréquentation en hausse

Il y a une vie sans la F1 et le circuit doit se réinventer en l’absence du grand prix de France, dont on ne sait s’il pourra vraiment revenir dans un avenir proche, même si le dossier a été relancé avec un appui officiel du Président de la République.  En tous cas, en 2023, le circuit a pu se féliciter de 268 jours d’activité sur la piste principale (sur les 305 jours autorisés), 221 événements dont 30 compétitions qui ont diverti 350 000 spectateurs. Certes, pas de F1 ou de WEC, mais tout de même le Fanatec GT World Challenge, l'International GT Open ou encore les 4 heures LMES.

Jean Alesi, Président du Circuit Paul Ricard, et Stéphane Clair, Directeur Général, ont annoncé une saison prometteuse : « 87% de nos clients de 2023 seront de retour cette année, ce qui montre que notre circuit est un passage obligé pour les championnats nationaux et même internationaux, mais aussi une référence pour les clubs qui y organisent leurs track days. C’est un lieu de plus en plus recherché pour les tournages et les lancements de véhicules, mais aussi un cadre de training et développement pour les teams de F1 et de GT. ».

La richesse de la programmation du circuit réside dans la variété de rendez-vous aussi bien sportifs que festifs avec : 16 courses auto, 4 compétitions moto, une course de camions, 2 compétitions de karting, une course de vélo, 9 sunset bike et run, un slalom, un rallye, un festival de musique et des rooftop parties.

De la diversité

Si le circuit était décrié pour la Formule 1, il demeure une excellente piste pour les courses d’Endurance et de GT, ainsi que pour les courses historiques, qui peuvent ainsi se dérouler dans le cadre rassurant d’une piste aux dégagements généreux.

Cette année, il ne faudra pas manquer le grand prix de France historique, avec en guest Gerhard Berger sur une McLaren Honda MP4/6, les 10.000 tours du Castellet organisés par Peter Auto toujours dotés d’un plateau énorme (ce n’est pas tous les jours que l’on voit rouler des Peugeot 905, Porsche 917 et autres M1 Procar) et les 2 tours d’horloge, qui proposent la seule course d’endurance de 24 heures pour les véhicules classiques ! On note aussi la venue cet été du Ferrari Challenge, accompagné du programme Clienti, qui permet de voir évoluer des F1, des supercars FXX et peut-être aussi les 499P « clientes » qui ont présentées par Ferrari fin 2023.

 

 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La France n'a plus de grand prix de Formule 1 depuis l'an dernier, mais le circuit du Castellet reste un rendez-vous très prisé de nombreux championnats nationaux, européens et même internationaux, ainsi que de nombreux évènements historiques, comme le grand prix de France historique qui proposera encore un très beau plateau.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.