par Nicolas Anderbegani

FE 2021-2022 E-Prix de Marrakech : Mortara intouchable

Edoardo Mortara s'est joué de la stratégie de DS Techeetah pour décrocher un 3ème succès et prendre la tête du championnat.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Absent du calendrier la saison dernière, le circuit de Marrakech accueillait de nouveau la Formule E pour la 10e manche du championnat.

Mortara tout en maîtrise

Le suisse Edoardo Mortara, l’ancien pilote de DTM, a décroché  sa troisième victoire de la saison. La stratégie de gestion de batterie et de boost était dictée ici par les conditions climatiques chaudes,  les équipes cherchant à conjurer la menace de surchauffe des batteries, ce qui les a incités à précipiter un échange de modes d'attaque inhabituellement précoce parmi les leaders.

Le pilote DS Da Costa s’élançait en en pole position, mais il a décidé d’utiliser très rapidement ses modes d’attaque, ce qui a finalement fait le jeu de Mortara. Au 8ème tour, quand Da Costa a activé son second mode, Mortara n’a pas suivi et a effectué un tour supplémentaire avant d'enclencher son propre mode d'attaque, ce qui lui a laissé suffisamment d'écart sur da Costa pour conserver le leadership.

Stratégie non payante pour DS

À partir de là, le pilote Venturi a commencé à gérer son avance, alors que les pilotes Techeetah se disputaient avec le pilote Jaguar Mitch Evans .Jean-Eric Vergne préservait son énergie pour une poussée tardive et, après être tombé sixième à un moment donné, a commencé à remonter les échelons pour revenir à la troisième place  juste derrière son équipier Da Costa.

DS a joué la stratégie d’équipe, Da Costa laissant passer Vergne qui disposait de 2% supplémentaires de charge de batterie par rapport à Mortara et a été encouragé à l'utiliser pour se rapprocher - mais il n'a pas été en mesure de réduire suffisamment l'avance de Mortara. Quand l'avantage énergétique de Vergne s'était dissipé, Techeetah a redonné la priorité à Da  Costa afin de mettre la pression sur le leader.

Mais bien que le pilote portugais se profile dans les rétroviseurs de Mortara, il n'a pas été en mesure de remporter une première victoire de la saison car Mortara a géré son rythme de manière experte. Vergne a chuté considérablement à la fin de la course, se retrouvant sous la pression d'Evans pour le dernier tour. Dans le dernier tour,  Vergne a décollé très tôt et a surpris le pilote Jaguar - mais Evans a eu la présence d'esprit de passer et de décrocher un podium.

Lucas di Grassi a connu une ascension régulière dans le peloton et, bien qu'il ait été dépassé tardivement pour la cinquième place par Nyck de Vries, le Brésilien a repris la position dans le dernier tour.De Vries n'a pas été en mesure de fournir une réponse à l'assaut tardif de di Grassi malgré un avantage énergétique à la fin.Stoffel Vandoorne a sauvé la huitième place après s'être qualifié à une modeste 20e place à la suite de problèmes de freinage, organisant une course bien gérée pour pousser dans les points.

Un championnat très serré

Le belge perd le commandement du championnat. Edoardo Mortara fait coup double puisque cette 3ème victoire lui permet de prendre la tête du championnat avec 139 points, devant Jean-Eric Vergne (128 pts) qui n’a pas encore gagné cette saison mais profite d’une excellente régularité avec 7 top 5 en 10 courses. Vandoorne recule à la 3e place avec 125 points, une unité seulement devant Mitch Evans. Le trou est fait avec le 5ème puisque Frijns n’a que 81 points.  La bagarre promet aussi du côté des équipes puisque 7 points seulement séparent le leader Rokit Venturi de DS Techeetah et Mercedes.

 

Classement final


1- Edoardo Mortara (SUI/Venturi) en 46’45’’410
2- Antonio Felix da Costa (POR/DS Techeetah) à 2’’297
3- Mitch Evans (NZL/Jaguar) à 6’’270
4- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) à 6’’965
5- Lucas di Grassi (BRE/Venturi) à 7’’787

Classement du championnat du monde pilotes après 10 courses (sur 16)


1- Edoardo Mortara (SUI/Venturi) 139 points
2- Jean-Eric Vergne (FRA/DS Techeetah) 128
3- Stoffel Vandoorne (BEL/Mercedes) 125
4- Mitch Evans (NZL/Jaguar) 124
5- Robin Frijns (PBS/Envision) 81

Classement du championnat du monde écuries après 10 courses (sur 16)


1- Venturi 205 points
2- DS Techeetah 203
3– Mercedes 198
4- Jaguar 155
5- Porsche 116

 

Pour résumer

Le suisse Edoardo Mortara, pilote du team Rokit Venturi, gagne la 10ème manche de la saison à Marrakech et prend les commandes du championnat, après un weekend raté pour le leader Stoffel Vandoorne et Mercedes. Jean-Eric Vergne, 4e de la course, est 2e du championnat et en lice pour le titre.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.