Les Immatriculations d'octobre en forte hausse sur le marché français
par Bernard Fournol

Les Immatriculations d'octobre en forte hausse sur le marché français

Après un mois de septembre hésitant, le marché français repart de plus belle au mois d’octobre, avec +21,92%, et conforte une hausse annuelle à plus de 16%. Mais dans l'absolu, les volumes restent inférieurs de 20% à ceux des années 2018/2019, avant la crise sanitaire.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Le groupe Renault, c'est une voiture sur 4 vendues en France

Le groupe Stellantis reste toujours un ton en dessous, même si Fiat, Opel et surtout Jeep font mieux que le marché. Citroën retrouve une certaine vigueur, alors Peugeot est à 3 points de sa part de marché de 2022.
Du côté du groupe Renault, tous les voyants sont au vert. Dacia flirte avec les 9% de part de marché et le losange progresse vigoureusement.

Cupra, Porsche, Tesla ou Suzuki, très différents, mais en très forte hausse

Le groupe Volkswagen est porté par les fortes progressions de Cupra et de Skoda. Cette dernière marque dépasse Fiat, Opel et Nissan, qui affichent pourtant de belles progressions. Près de 33 Porsche ont été vendues  par jour ouvrable en novembre, un volume conséquent et sans commune mesure avec les immatriculations de Bentley, de Lamborghini ou de Rolls Royce. On notera l’étonnant score de Lotus, avec 42 ventes, à comparer aux 16 ventes enregistrées durant toute l’année 2022!

 Ford semble en mesure de conserver sa part de marché de 3%, avec des chiffres de ventes assez proches de ceux de Kia et de Hyundai. Lexus offre une compensation à Toyota, qui perd terrain avec des volumes identiques à ceux de l’an passé. Tesla affiche toujours une progression enviable et son model Y grimpe d’une place dans le Top 10. Enfin Suzuki revient peu à peu à son meilleur.

1 voiture sur 3 est hybride

Côté motorisation, le Diesel passe sous les 10% au cumul annuel alors que les hybrides représentent désormais 1 voiture immatriculée sur 3. Les 100% électriques font 16% du marché.

Top 10 marques

  1. Renault
  2. Peugeot
  3. Dacia
  4. Citroën
  5. Toyota
  6. Volkswagen
  7. Mercedes
  8. BMW
  9. Ford
  10. Kia

Top 10 modèles - Immatriculations cumulées depuis le 1er janvier 2023 

  1. Renault Clio V - 80 323
  2. Peugeot 208 II - 75 663
  3. Dacia Sandero 3 - 57 825
  4. Citroën C3 III - 50 738
  5. Peugeot 2008 II - 42 498
  6. Renault Captur II - 40 148
  7. Peugeot 308 III - 37 023
  8. Tesla Model Y - 29 291
  9. Dacia Duster 2 - 27 317
  10. Fiat 500 - 26 652

Immatriculations par constructeur en octobre 2023 par rapport à 2022

Voitures Particulières (VP) dontoctobre 2023variation en %
STELLANTIS43 301+10,9
ABARTH145 
ALFA ROMEO300-17,4
CITROEN12 242+19,2
DS1 593+9,0
FIAT3 419+22,2
JEEP757++
MASERATI18-45,5
OPEL3 500+32,4
PEUGEOT21 327+1,0
GROUPE RENAULT37 470+30,6
ALPINE205+20,6
DACIA13 533+33,2
RENAULT23 732+29,2
GROUPE TOYOTA10 760+2,1
LEXUS572++
TOYOTA10 188-1,0
AUTRES60 852+30,3
TOTAL152 383+21,9

Immatriculations par constructeur de janvier à octobre 2023 par rapport à 2022

 Vol Jan-Oct 2023Vol Jan-Oct 2022Variation 2023/2022
TOTAL MARCHE1 441 0071 237 048+16,49
STELLANTIS414 719401 526+3,29
ABARTH4890 
ALFA ROMEO3 1512 048+53,86
CITROEN108 725109 476-0,69
DS20 63117 269+19,47
FIAT32 81931 416+4,47
JEEP6 1914 925+25,71
MASERATI115116-0,86
OPEL36 25131 601+14,71
PEUGEOT206 347204 675+0,82
GROUPE RENAULT363 036300 590+20,77
ALPINE1 8381 575+16,70
DACIA130 727105 344+24,10
RENAULT230 466193 643+19,02
MOBILIZE528-82,14
GROUPE VOLKSWAGEN194 309153 872+26,28
AUDI39 79634 403+15,68
BENTLEY4877-37,66
BUGATTI12-50,00
CUPRA11 8256 302+87,64
LAMBORGHINI8083-3,61
PORSCHE2 8812 440+18,07
SEAT14 21711 395+24,77
SKODA29 99623 566+27,29
VOLKSWAGEN95 46575 604+26,27
GROUPE B.M.W66 40554 172+22,58
B.M.W.44 59834 853+27,96
MINI21 80319 314+12,89
ROLLS ROYCE45-20,00
GROUPE TOYOTA89 35081 082+10,20
LEXUS4 1742 506+66,56
TOYOTA85 17678 576+8,40
GROUPE FORD42 21638 630+9,28
FORD42 21638 630+9,28
GROUPE NISSAN29 45821 939+34,27
NISSAN29 45821 939+34,27
GROUPE DAIMLER39 83639 457+0,96
MERCEDES38 31038 396-0,22
SMART1 5261 061+43,83
GROUPE HYUNDAI81 19976 849+5,66
HYUNDAI40 86139 173+4,31
KIA40 33837 676+7,07
GROUPE GEELY14 79912 710+16,44
VOLVO11 63310 398+11,88
LOTUS9911+800,00
LYNK CO3 0672 301+33,29
GROUPE TATA6 3604 378+45,27
JAGUAR833962-13,41
LAND ROVER5 5273 416+61,80
GROUPE SUZUKI17 49812 855+36,12
SUZUKI17 49812 855+36,12
GROUPE MITSUBISHI2 2021 999+10,16
MITSUBISHI2 2021 999+10,16
TESLA44 08018 030+144,48
AUTRES36 03018 961+90,02

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.
Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

La forte hausse du marché français est pour partie en trompe l'oeil. Il n'y a pas de générations spontanées d'acheteurs qui se ruent en concession pour doubler les ventes. Des livraisons attendues de longs mois gonflent les immatriculations. La perspective du malus 2024 devrait booster les ventes d'ici la fin de l'année. Mais au delà, rien n'est certain, d'autant que les commandes sont en baisse depuis le mois de septembre.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.