Accueil F1 F1 2022 : Haas continue avec Mazepin et Schumacher

F1 2022 : Haas continue avec Mazepin et Schumacher

0
0
PARTAGER
Schumacher_Mazepin_Haas_Uralkali_F1_2022

En marge du GP de Sochi en Russie, l’écurie américano-russe confirme sa paire actuelle de pilotes pour la saison prochaine de Formule 1.

Si pour Mazepin cela ne faisait guère de doute (son père finançant en grande partie l’écurie NDLA), pour Mick Schumacher il y avait un doute : Ferrari n’allait-elle pas chercher à le faire progresser chez Sauber Alfa Romeo au lieu de le laisser chez Haas à se battre avec son coéquipier à deux tour de la moindre Williams ? Et bien…il y reste le jeune Schumi.

Uralkali Haas F1 Team connait une année très compliquée cette saison (euphémisme). L’écurie totalise 0 point et Mazepin réalise même l’exploit d’être 21e du classement après les deux piges de Robert Kubica dans l’Alfa Romeo. Etre derrière un pilote qui est loin des baquets de F1 et remplace Räikkönen à l’isolement au pied levé, c’est fort.

Pour Nikita Mazepin, le meilleur résultat est une 14e place, puis une 17e (contre 14 et 15 pour Kubica). S’il n’a pas marqué de point, Mick Schumacher a réussi à finir 12e et 13e par exemple. Il faut dire que la Haas n’a pas du tout évolué et que l’écurie ne dispose pas d’un simulateur. Ils empruntent de temps en temps celui de Dallara. Mais, il est moins perfectionné que ceux des écuries de F1. Pas de développement, pas (peu) de simulateur, et des « rookies » dont un très brouillon et l’autre brouillon de temps en temps, cela n’aide pas.

Mazepin a arrêté de faire des toupies comme à ses débuts, mais continue d’être trop agressif en piste, ou de faire des boulettes. Merci papa ! Pour Schumi Junior, il a montré de bonnes choses, mais a aussi pas mal cassé de carbone…Cela fait mal au portefeuille de Haas déjà pas mal vide.

Est-ce qu’avec les nouvelles règles 2022 et des moyens sans doute déjà tournés vers la saison prochaine depuis très longtemps, Haas pourra fournir une voiture compétitive comme celle d’il y a quelques saisons ? Rien n’est moins sûr.

Qui chez Alfa Romeo ?

Désormais, il ne reste qu’un baquet à pourvoir : celui au côté de Valtteri Bottas chez Alfa Romeo. Très convoité, il pourrait échoir à Guanyu Zhou, pilote de la filière Alpine qui apporterait (conditionnel de mise) 30 millions de dollars de budget dans ses valises. D’autres rumeurs, non démenties par Fred Vasseur le patron de l’écurie Sauber Alfa Romeo évoque Piastri (Alpine) qui est en tête du championnat de F2.

Ou même le (très) jeune Français Théo Pourchaire (avoir Intermarché sur une F1 ça va claquer !) même si ce dernier est sans doute encore à faire maturer en F2 pour une saison. Enfin, ne pas oublier Giovinazzi qui a montré de bonnes dispositions depuis plusieurs GP.

Illustration : Uralkali Haas F1

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Notification de
avatar
wpDiscuz