Accueil Seat Seat Ibiza 2021 : un restylage surtout intérieur

Seat Ibiza 2021 : un restylage surtout intérieur

0
6
PARTAGER
Seat

Apparue en 2017, la Seat Ibiza, le best-seller de la marque espagnole, a droit à son restylage de « mi-vie », qui se focalise essentiellement sur les aspects intérieurs et technologiques.

De l’extérieur, seul un oeil averti saura différencier la Seat Ibiza restylée de sa devancière. Tout juste se pare-t-elle désormais de feux 100% LED en série. C’est à l’arrière que l’on pourra déceler quelques petites retouches, avec la nouvelle signature lumineuse des optiques, des logos Seat chromés (avec deux finitions au choix) et le nom Ibiza affiché en lettres manucrites.

Un intérieur modernisé et plus péchu

Non, si vous cherchez de la nouveauté, il se faudra se pencher sur l’intérieur où les évolutions sont plus significatives. L’habitacle  gagne en caractère avec une nouvelle planche de bord plus dynamique en plastique moussé, dotée d’un système d’infodivertissement central flottant plus grand (8.25 pouces de série et 9″2 en option), qui est désormais placé au-dessus de la colonne centrale et des buses d’aération pour une meilleure érgonomie.

Le nouveau volant multifonction en cuir Nappa voit son design évoluer légèrement avec un montant central plus large. Le dynamisme de l’habitacle est renforcé par l’usage de la technologie d’éclairage LED qui recouvre le cerclage des nouvelles buses d’aérations éclairées (sur les finitions FR et XCELLENCE, les autres finitions ayant droit à des coloris différents), notamment les latérales qui passent de la forme rectangulaire à la forme ronde.

Technologie embarquée en hausse

Cet intérieur plus « tech » et moderne est complété par une amélioration des technologies embarquées : la nouvelle Ibiza est équipée du système Full Link sans fil qui lui ouvre les portes d’Android Auto et d’Apple CarPlay,  mais aussi de SEAT CONNECT pour la connectivité à distance. Les utilisateurs peuvent profiter du nouveau système d’infodivertissement de 9,2 pouces , en utilisant la voix grâce aux mots clefs « Hola Hola ». L’Ibiza intègre aussi les nouveaux systèmes d’aide à la conduite Travel Assist, qui autorisent une conduite semi-autonome quelle que soit la vitesse du véhicule, ainsi que le Détecteur d’Angles Morts (Side Assist), la reconnaissance des panneaux de signalisation et les feux de route intelligents (High Beam Assist).

100 % essence en France

Côté moteurs, l’Ibiza demeure exclusivement essence, avec un choix de 4 motorisations allant de 80 chevaux à 150 chevaux.

En entrée de gamme, le trois cylindres essence 1,0 litre MPI est associé à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports. Associé à une boîte de vitesses manuelle à cinq rapports, le bloc de 95 ch  délivre 175 Nm de couple. Le dernier des moteurs trois cylindres délivre 110 ch et 200 Nm, associé à une boîte manuelle à six rapports, ou à une DSG sept rapports à double embrayage.

Le quatre cylindres 1.5 EcoTSI est le moteur le plus puissant de la gamme avec sa boîte DSG à sept rapports et la technologie ACT (Active Cylinder Technology). Ses 150 ch et 250 Nm de couple lui permettent d’atteindre 216 km/h et parcourir le 0 à 100 km/h en seulement 8,1 secondes.

Enfin, la version au gaz naturel, baptisée TGI, existe toujours, mais ne sera pas disponible en France.

Nul doute qu’avec cette mise à jour tech, l’Ibiza va continuer de séduire les foules, notamment les jeunes, en talonnant toujours plus sa soeur VW Polo.

Poster un Commentaire

6 Commentaires sur "Seat Ibiza 2021 : un restylage surtout intérieur"

Notification de
avatar
Trier par:   plus récent | plus ancien | plus de votes
SAM
Invité

Sauf que sous De Meo le projet initial devait ressembler à cela :
http://www.planete-gt.com/wp-content/uploads/2014/07/seat-ibiza-5-2017-sketch-design-1-900×596.jpg

Comme elle n’est proposée qu’en essence, elle ne vend plus comment avant. Audi renonce à sortir une remplaçante à l’A1. C’est surtout face à une Sandero ou une Corsa, on ne voit plus l’Ibiza. Que dire quand la nouvelle Punto sortira.

Lolo
Invité

La dernière A1 est ratée et surtout trop chère. Et pour ce prix vous avez même droit à de splendides feux diurnes jaunes digne d’il y a 10 ans…

SAM
Invité

Je grossis un peu le trait mais pour le prix d’une A1 vous pouvez tomber un Captur ou un 2008 … c’est cela qui a flingué la Mini et l’A1.

zaza
Invité

Bonne voiture mais devenue très chère.
Du coup forcément cela limite la diffusion.
L’ibiza pénalise la marque dans son objectif c02 annuel, voiture trop légère et au final trop polluante en moyenne c02.
Du coup ce n’est pas la course au volume

SGL
Invité

Pas de faute de goût…
Pas révolutionnaire mais propre et pas désagréable à regarder.
Si ce sont les tarifs de la Polo moins 10 %, c’est parfait !

Torvi3000
Invité

Les sièges cuir et alcantara, c’est super 🙂 A voir si les prix ne sont pas déconnants, mais ça semble être une voiture avec un bon rapport qualité/prix.

wpDiscuz